• Groupe Akdital

    Groupe Akdital

    Encore deux nouvelles ouvertures !

      Le groupe Akdital, un opérateur de santé privé, a présenté jeudi ses deux nouveaux établissements de santé ouverts récemment à Casablanca.

    Lire la suite
  • Compétition

    Compétition

    Des étudiants marocains en médecine remportent la compétition internationale SIMCUP

    L’équipe marocaine de la faculté de médecine et de pharmacie d’Oujda a remporté la compétition internationale de simulation médicale SIMCUP,

    Lire la suite
  • Association REINS

    Association REINS

    Son combat en faveur du don d’organes

      À l’approche de la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe, qui sera célébrée le 17 octobre, l’association REINS a relancé la signature du registre de don d’organes en organisant des campagnes de sensibilisation.

    Lire la suite
  • Rapport

    Rapport

    Le Maroc compterait 340.000 schizophrènes

     Au Maroc, près de 340.000 personnes sont atteintes de schizophrénie.

    Lire la suite

INTERVIEW

Dr Khadija Moussayer

  Spécialiste en Médecine interne et en gériatrie et présidente de l’Alliance Maladies Rares Maroc

Présidente de l’AMRM depuis 2017, Khadija Moussayer a fait de son quotidien une lutte contre les maladies rares et se bat activement pour la reconnaissance de ces maladies comme une priorité de santé publique au Maroc. Explications.

Lire la suite >

FATIMA LAHMOUDDI

Présidente du COPFR

Présidente du COPFR depuis 2015, Fatima Lahmouddi a conscience des avancées qu'a connues le secteur. Pour autant, des contraintes existent encore notamment en termes juridiques. Explications.

Lire la suite >

REDOUANE SAMLALI

Président de l’Association nationale des cliniques privées

Président de l'Association nationale des cliniques privées depuis le mois de mars 2018, le Pr Redouane Samlali a fait le choix de médiatiser les actions de l'ANCP pour expliquer qui elle est et ce qu'elle fait. Le point sur ces actions.

Lire la suite >

Doctinews Maquette V6

DOSSIER

ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES ET SANTÉ

ENTRE CE QUE L’ON SAIT… ET CE QUE L’ON TAIT !

Téléphones portables, ordinateurs, télévisions, antennes relais…De plus en plus d’objets connectés s’immiscent dans notre maison. Le comble de la modernité arrive aujourd’hui dans les domiciles avec la domotique : système basé sur la communication à distance permettant de tout contrôler (lumière, chauffage et même qualité de l’air !) Demain, tous nos objets seront intelligents : nos réfrigérateurs géreront nos courses, nos aspirateurs seront pilotés par smartphones et nos pots soigneront eux même les fleurs qu’ils abritent. Il y aurait déjà plus de 15 milliards d’objets connectés aujourd’hui à travers la planète et les analystes tablent sur 80 milliards d’ici 2020 !

Lire la suite >

Placenta preavia

PAS DE PLACE À L’AMBIGUÏTÉ

La présence d'un placenta prævia est à l'origine d'une morbidité maternelle et néonatale importante dépendant surtout du caractère recouvrant ou non du placenta et du nombre de césariennes antérieures, ce qui potentialise le risque d'accrétion placentaire et les complications hémorragiques. Il est essentiel que l'ensemble des acteurs de la prise en charge utilisent la même définition de placenta prævia et sachent le dépister et le diagnostiquer à l'aide de l'échographie endovaginale. En cas de placenta prævia recouvrant, l'accouchement doit se faire par césarienne. L'accouchement par voie vaginale est une option parfaitement envisageable lorsque la distance séparant le bord inférieur du placenta et l'orifice cervical interne se situe entre 1 et 2 cm. En dessous de 1cm, il y a intérêt à réduire le taux de césarienne afin de lutter contre la récidive et le risque d'accrétion placentaire lors des grossesses suivantes.

Lire la suite >

Stabilité des médicaments

Un élément crucial du bon usage

 La stabilité des médicaments est un élément crucial de leur bon usage. Il s’agit de l’un des aspects importants de la qualité. Ainsi, avant d’être commercialisés, tous les médicaments sont soumis à des essais de stabilité dans des conditions standardisées et internationalement reconnues. La durée et les conditions de conservation sont fixées en fonction des résultats de ces essais [14]. Cette stabilité démontrée par les industriels dans le cadre du dossier d’autorisation de mise sur le marché (AMM) doit être assurée pendant toute la durée de validité du médicament.

Lire la suite >

FONDAMENTAUX

Prévenir le cancer

 Les cinq règles d’or

La lutte contre lecancer représente le défi actuel et futur de notre société. En effet, selon les estimations du Globocan (l’Agence internationale de recherche sur le cancer), le nombre de nouveaux cas au Maroc va doubler. Il va passer de 52783 nouveaux cas par an en 2018 à 93439 nouveaux cas par an en 2040 (1). Cette augmentation de l’incidence est inquiétante et va représenter un véritable problème de santé publique dans les années futures. D’où la nécessité de proposer une stratégie de prévention adaptée.

Lire la suite >

Recherche vaccinale

 

 Des espoirs considérables

La vaccination consiste à introduire, chez un individu, une préparation antigénique dérivée ou proche d’un agent infectieux déterminé, de manière à créer une réponse immunitaire capable de le protéger contre la survenue d’une maladie liée à cet agent infectieux. Cette immunoprophylaxie active spécifique est, dans certains cas, très efficace en procurant un moyen de prévention très utile en santé publique(1).

 

Lire la suite >

TDAH

L’IMPORTANCE D’UN BON DIAGNOSTIC

Le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neuro-développemental et un motif de consultation fréquent en pédopsychiatrie, caractérisé par un degré d’inattention, d’hyperactivité et d’impulsivité inapproprié pour le stade du développement. L’évaluation et le diagnostic précoce sont fondamentaux pour une prise en charge globale du trouble et des comorbidités qui lui sont souvent associées.

Lire la suite >

INSTITUTIONNEL

INSAF

 20 ANS AU CHEVET DES MÈRES CÉLIBATAIRES

Fondé en 1999, l’Institut national de solidarité avec les femmes en détresse (INSAF) est une association à but non lucratif qui oeuvre pour améliorer le sort des mères célibataires au Maroc. Elle lutte également contre l’abandon des bébés et le travail des enfants.

Lire la suite >

Enfants de la lune

AMÉLIORER LEUR SORT

Créée par des parents et amis d’enfants atteints de Xeroderma Pigmentosum, l’Association de solidarité avec les enfants de la lune au Maroc s’est fixée comme principale mission d’améliorer le sort des enfants malades et de lever le voile sur les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

Lire la suite >

Gériatre et personnes âgées au Maroc

 Quelle place dans le système de soins ?

La gériatrie a pour objet la prise en charge globale destinée à maintenir ou, au besoin, à restaurer l’autonomie fonctionnelle du patient. L’intervention d’une personne spécialisée en ce domaine est utile en ce sens que la personne âgée (PA) présente des spécificités dues à son vieillissement telles que des maladies plus fréquentes et souvent multiples dont l’impact est plus intense sur l’ensemble de l’organisme. Malheureusement, malgré son intérêt évident, la population de gériatres croit beaucoup plus lentement que la population de personnes âgées.

Lire la suite >

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.

 

Réalisé par SIWAY