Voir ce message dans votre navigateur
like Rejoignez-nous forward Nous Contacter
Doctinews

N°359 Jeudi septembre 18

[ Editorial ]

Toujours en colère !

Par Ismail BERRADA

Le répit n'aura été que de courte durée pour le ministre de la Santé. Après le Syndicat indépendant des médecins du secteur public qui a annoncé le maintien de son mouvement de boycott, c'est au tour des infirmiers d'observer deux jours de grève, tandis que les kinésithérapeutes ont opté pour un sit-in prévu le 17 septembre prochain. Tous regrettent que leurs doléances ne soient pas prises en compte et semblent bien décidés à faire entendre leurs revendications. Voilà de quoi occuper le ministère de tutelle qui vient tout juste de nommer de nouveaux responsables à la tête de quatre de ses directions.

[ Actualités ]

Ministère de la Santé

Nouvelles nominations

Six nominations au ministère de la Santé ont été approuvées par le conseil du gouvernement jeudi 30 août. Elles concernent la Direction du médicament et de la pharmacie, poste attribué à Jamal Taoufik, la Direction de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies, désormais chapeautée par Mohamed El Youbi, la Direction de la population qui revient à Yahyane Abdelhakim...

Lire La Suite >>>

AMO des indépendants

Taux de cotisation acté

Le taux de cotisation à l'assurance maladie obligatoire (AMO) des indépendants est fixé à 6,37 %. Ce taux, aligné à celui de l'assurance maladie obligatoire en vigueur dans le secteur privé, a été approuvé lors de la 20e session du conseil d'administration de l'Agence nationale de l'assurance maladie (ANAM) qui s'est tenue le 4 septembre dernier. ...

Lire La Suite >>>

Médecins du secteur public

Maintien du mouvement de boycott

Le mouvement de boycott des médecins du secteur public se poursuit. Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public vient d'annoncer le maintien de ce mouvement entamé le 1er juin dernier afin de protester contre l'absence d'un accord avec le ministère de tutelle concernant le dossier revendicatif....

Lire La Suite >>>

Infirmiers et techniciens de santé

Deux jours de grève

Les infirmiers et techniciens de santé manifestent leur mécontentement par une grève organisée sur deux jours, les 4 et 5 septembre. Ils demandent l'ouverture d'un dialogue avec le département de tutelle autour de leurs revendications, dont notamment la création d'un Ordre national chargé de régir....

Lire La Suite >>>

Santé reproductive

Un centre OMS à Rabat

Le ministère de la Santé inaugure le Centre pour la santé reproductive OMS à Rabat. Ce centre, en qualité de centre collaborant avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), mènera des activités de soutien en faveur des programmes de l'institution...

Lire La Suite >>>

Kinésithérapeutes

Sit-in prévu le 17 septembre prochain

Les kinésithérapeutes prévoient d'organiser un sit-in le 17 septembre prochain devant le ministère de la Santé. La Fédération nationale des kinésithérapeutes du Maroc estime qu'après plusieurs réunions menées au cours....

Lire La Suite >>>

[ Flash ]

Déficit en créatine

Dans quels cas doit-on l'évoquer ?

La créatine est une molécule dérivée d'acides aminés produite par le corps humain et synthétisée au niveau du foie. Elle a été initialement découverte en 1832 et son rôle a commencé à être mis à jour à partir de 1847. Mais ce n'est qu'en 2001 que le déficit en créatine a été décrit ...

Lire La Suite >>>

Bioéthique

Un colloque dédié à Rabat

Le Comité d'éthique de la recherche biomédicale de Casablanca a organisé du 7 au 8 juillet derniers le 4e colloque de bioéthique, conjointement avec l'Association marocaine de bioéthique et en collaboration avec l'Académie du Royaume du Maroc. Cette manifestation a réuni plusieurs ..

Lire La Suite >>>

[ Article de la semaine ]

Interview

Pr Samir Ztot

Cardiologue interventionnel, le Pr Samir Ztot préside la Société marocaine de cardiologie (SMC) depuis le 1er janvier 2016 (deuxième mandat). S'il est convaincu des efforts qui ont été déployés pour porter la cardiologie marocaine à un haut niveau, il plaide pour la prise en charge par les organismes d'assurance maladie des nouvelles techniques de traitement. Car à ce niveau, et comparativement à des pays comme la Tunisie ou l'Egypte, le Maroc a pris du retard.

La société marocaine de cardiologie cumule plus de 30 années d'existence. Comment a-t-elle évolué ?

La Société marocaine de cardiologie (SMC) a été créée en 1974, à l'initiative du Pr Mohamed Benomar lorsqu'il dirigeait le service de cardiologie de l'hôpital Avicenne de Rabat. Elle a été placée sous sa tutelle pendant plusieurs années. Actuellement, le durée du mandat de président est limitée à deux années, renouvelable une fois.

Lire La Suite >>>

[ Votre Agenda ]


2e Congrès d'optométrie EMCO

Du 21 au 22 septembre


11e Journée de cardiologie

Du 21 au 22 septembre


18e Journées marocaines de biologie clinique

Du 27 au 29 septembre


1e Congrès de la Société marocaine des chirurgiens esthétiques plasticiens

Du 28 au 29 septembre

[ Consultez votre Magazine Numérique ]

Doctinews N°113 Septembre 2018

Fondamentaux
L'ongle incarné
Un mal courant généralement négligé
Alternative
Pédiculose du cuir chevelu ​ ​ ​
L'efficacité du traitement mécanique L'OBSERVANCE
Interview
Pr Samir Ztot ​​ ​ ​ ​
Président de la Société marocaine de cardiologie

Consulter >>>
Désinscription.