Voir ce message dans votre navigateur
like Rejoignez-nous forward Nous Contacter
Doctinews

N°363 Jeudi 04 Octobre 18

[ Editorial ]

Edito

Par Ismail BERRADA

Le sait-on ? La tuberculose est LA maladie infectieuse à l’origine du plus grand nombre de décès dans le monde ! Elle a donc été à l’origine d’une réunion de haut niveau des Nations Unies le 26 septembre dernier au cours de laquelle les chefs d’Etat et de gouvernement présents ont pris des engagements de grande ampleur. A tel point que la journée a été qualifiée d’historique dans la longue guerre contre la tuberculose par le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Engagé dans cette lutte, le Maroc qui a participé à cette réunion poursuit ses efforts, notamment dans le cadre de son plan stratégique national 2018-2021. Il vise l’éradication de l’épidémie de tuberculose dans le Royaume d’ici 2030.Ce serait une bonne chose !

[ Actualités ]

Sothema

Nette hausse du CA du premier semestre

Le laboratoire Sothema a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 11,94 % au cours du premier semestre 2018. Plusieurs facteurs expliquent cette performance dont notamment la bonne tenue du marché marocain et le renouvellement du portefeuille produits de Sothema qui a lancé un médicament....

Lire La Suite >>>

Médicaments génériques

Augmentation des parts de marché

La part de marché des médicaments génériques aurait atteint 37,7 % au mois de juillet selon un article publié par le quotidien Les Eco. Jusque là, elle était estimée aux alentours de 30 % sur le marché privé du médicament. Par ailleurs, à fin juillet, les ventes de médicaments génériques en unités ont connu une évolution de 6 %. Cette évolution est portée à 9,5 % en valeur...

Lire La Suite >>>

Hôpital provincial de Guercif

Première césarienne vaginale

Une césarienne vaginale a été réalisée pour la première fois à l’hôpital provincial de Guercif. Elle a permis à la patiente qui a accouché prématurément à cinq mois suite à une obstruction du col utérin entraînant la mort du fœtus d’éviter les complications d’une césarienne classique et de réduire la durée d’hospitalisation. L’intervention a été supervisée par un gynécologue obstétricien et a duré....

Lire La Suite >>>

CHU Hassan II

Les délais d’attente s’allongent

Le CHU Hassan II de Fès manque de ressources humaines et ne dispose pas d’une capacité d’accueil suffisante pour faire face à la demande importante de soins dans la région. Par conséquent, les délais d’attente pour réaliser des examens s’allongent, avec une moyenne de trois mois pour une radio et les délais de rendez-vous au sein des services de cardiologie et de neurochirurgie atteignent 11 mois. ...

Lire La Suite >>>

Eradication de la tuberculose

L’objectif 2030 maintenu

Le Maroc est bien décidé à mettre fin à l’épidémie de tuberculose avant 2030. Lors d'une réunion de haut niveau consacrée à la lutte contre la tuberculose, dans le cadre de la 73e session de l'Assemblée générale de l'ONU, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a en effet indiqué que « selon les données....

Lire La Suite >>>

Rage

15 cas notifiés en 2017

A l’occasion de la journée mondiale de la rage, le ministère de la Santé a indiqué que 15 cas de rage humaine ont été notifiés en 2017 au Maroc. A noter que 65 000 personnes ont été vaccinées au cours de la même année après avoir été mordues ou griffées par des animaux. Concernant la rage animale, 400 cas sont déclarés chaque année...

Lire La Suite >>>

[ Flash ]

Infertilité

Améliorer l’accès des couples aux traitements

L’Association marocaine des aspirants à la maternité et à la paternité a organisé la 4e conférence nationale sur l’infertilité le 30 juin dernier à Casablanca. Les débats ont porté lors de cet événement sur le coût élevé des traitements de l'infertilité au Maroc, une problématique qui limite grandement l’accès des couples à la prise en charge. ...

Lire La Suite >>>

Financement du système de santé

Des insuffisances et des défis

« L’économie de la santé au Maroc : défis et perspectives d’avenir », tel a été le thème de la conférence organisée par la Chambre de commerce britannique en collaboration avec les laboratoires Glaxo Smith Kline le 12 juillet dernier à Casablanca. Animée par plusieurs experts, dont le Pr Hicham Nejmi, secrétaire général du ministère de la Santé, le Dr Christophe Sauboin, directeur économie de santé chez Glaxo Smith Kline ..

Lire La Suite >>>

[ Article de la semaine ]

Aternative

Pédiculose du cuir chevelu

L’efficacité du traitement mécanique

Affection fréquente et bénigne, la pédiculose du cuir chevelu est une infestation parasitaire due au pediculus humanus capitis, une variété de pou qui s’attaque au cuir chevelu. Le traitement 100 % mécanique représente une alternative intéressante aux traitements chimiques et aux remèdes de « grand-mère » dont l’efficacité n’est pas toujours garantie.

La pédiculose du cuir chevelu peut toucher n’importe qui. Les enfants, les femmes enceintes et les mamans sont cependant les plus exposés au risque de cette affection. Contrairement à une idée très répandue, l’apparition de la pédiculose du cuir chevelu n’est nullement liée à un manque d’hygiène, bien au contraire. En effet, les poux préfèrent les environnements propres, secs et non gras. Les cheveux des enfants remplissent souvent ces conditions, d’où le risque élevé de contagion parmi les populations jeunes. ...

Lire La Suite >>>

[ Votre Agenda ]


38es Journées scientifiques d'internat

Du 4 au 6 Octobre


8e Congrès national MG Maroc et 4e Congrès maghrébin de médecine générale

Du 4 au 6 octobre


Journée du Groupe d’étude de l’auto-immunité marocain

Le 6 octobre


Journée pharmaceutique internationale de Casablanca

Le 6 octobre

[ Consultez votre Magazine Numérique ]

Doctinews N°113 Septembre 2018

Fondamentaux
L'ongle incarné
Un mal courant généralement négligé
Alternative
Pédiculose du cuir chevelu ​ ​ ​
L'efficacité du traitement mécanique
Interview
Pr Samir Ztot ​​ ​ ​ ​
Président de la Société marocaine de cardiologie

Consulter >>>
Désinscription.