Défaut de déclaration des honoraires

Nouveau barème de majoration

Les sanctions qui s’appliquent aux insuffisances de déclarations des cliniques privées ont fait l’objet de modifications.

A partir du 1er janvier 2018, le Code général des impôts prévoit d’appliquer une majoration uniquement sur le montant des renseignements manquants et non plus sur la totalité. Le nouveau barème se décompose comme suit :

- Déclaration tardive de moins de 30 jours : 5 % de majoration

- Déclaration rectificative hors délai avec paiement de droits complémentaires : 5 % de majoration

- Déclaration au-delà de 30 jours : 15 % de majoration

- Défaut de déclaration, déclaration incomplète ou insuffisante : 20 % de majoration.

Source : L’Economiste

26/07/2017

dans la même rubrique

Conférence mondiale de l’OMS

Conférence mondiale de l’OMS

Les efforts de la Princesse Lalla Salma salués

L’engagement de la Princesse Lalla Salma est une « illustration du leadership » en matièr...

Vente en ligne de médicaments

Vente en ligne de médicaments

Un laboratoire clandestin découvert

Un laboratoire clandestin de préparation de médicaments vendus en ligne a été découvert et des stock...

Match contre la Côte d’Ivoire

Match contre la Côte d’Ivoire

Le ministère de la Santé se mobilise

Le ministère de la Santé mobilise ses ressources logistiques et humaines pour...

IEC et ARAII

IEC et ARAII

Rappel des risques en cours de grossesse

Dans un point d’information, l’ANSM France rappelle que les IEC et les ARA II sont contre...

Cleveland Clinic

Cleveland Clinic

Pourquoi pas un projet au !

Le groupe américain Cleveland Clinic développe son infrastructure à l’étranger.<...

Amalgame dentaire

Amalgame dentaire

Le mercure toujours présent

Selon une étude menée par le Centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc, encore 54 % ...

Copyright © 2017 Doctinews.

All rights reserved.