Médecins et pharmaciens

Médecins et pharmaciens 08 juin 2018

Baisse de l’activité pendant le Ramadan

Au cours des deux premières semaines du mois de Ramadan, les ventes de médicaments ont enregistré une baisse de 3 à 5 % en moyenne.

Cette baisse habituelle est accompagnée d’un recul des consultations médicales, notamment chez les spécialistes et plus particulièrement les ophtalmologues, les ORL, et les gynécologues. Les médecins généralistes sont également concernés avec une moyenne de consultations par jour qui passe de 25 à 10. A noter que les pharmaciens enregistrent une hausse des achats à crédit des traitements habituels au cours de cette période de Ramadan.

Source : La Vie Eco

dans la même rubrique

SEP

SEP

Une application mobile dédiée

Un médecin issu du CHU Hassan II de Fès a mis au point une application mobile destinée aux patients atteint...

Leadership du médecin-chef

Leadership du médecin-chef

La clé de la performance

La performance d’un centre de santé repose sur le leadership du médecin-chef.

Tel est l’un des résu...

Rendez-vous dans le secteur public

Rendez-vous dans le secteur public

42 ,23 jours d’attente

Entre le 10 septembre et le 10 octobre 2018, une expérience « Mawiidi » a permis de mesurer le délai moyen pour o...

Traitement du cancer du sein

Traitement du cancer du sein

Un essai clinique envisagé au Maroc

Un médicament antipsychotique pourrait permettre de traiter la forme du cancer du sein triple négatif.<...

Cataracte

Cataracte

Interventions au profit de personnes démunies

Près de 200 personnes démunies atteintes de cataracte ont bénéficié d’opérations chirur...

Médecins du secteur public

Médecins du secteur public

Démissions en masse dans l’Oriental

50 médecins de la région de l’Oriental ont déposé leur démission mercredi 10 octobre.

...

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.