Médecins du secteur public

Médecins du secteur public 06 décembre 2018

La colère s’intensifie

Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) annonce deux jours de grève, une semaine de colère et une semaine de deuil.

Les mouvements de grève sont prévus pour les vendredi 28 et lundi 31 décembre. Ils feront suite la semaine de colère organisée entre le 10 et le 16 décembre qui précédera une semaine de deuil, du 17 au 23 décembre. De plus, le syndicat prévoit de collecter des listes de demandes de démission collective dans toutes les régions du Royaume afin de les déposer dans les directions régionales de santé. Ils continueront par ailleurs le boycott des prestations administratives ainsi que la campagne médicale scolaire en l’absence de normes médicales et administratives minimales. Quant aux revendications, elles n’ont pas changé. Elles portent toujours sur l’amélioration des conditions de travail et de la situation salariale.

Source : media24.com

dans la même rubrique

Quartier Diour Jamaâ

Quartier Diour Jamaâ

Inauguration d’un centre de santé

Un centre de santé de 2e niveau vient d’être inauguré dans le quartier de Diour Jamaâ à Rabat.

...
Conseil des ministres arabes de la Santé

Conseil des ministres arabes de la Santé

Le Maroc réélu au sein du bureau exécutif

Le Maroc a été réélu pour trois nouvelles années membre du bureau exécutif du Conseil des m...

Casablanca

Casablanca

Inauguration d’un nouveau centre médical de proximité

Un nouveau centre médical de proximité a été inauguré à l’arrondissement Sid...

Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire

Agentis va construire des hôpitaux

Agentis, spécialiste de la distribution de dispositifs médicaux, paramédicaux et matériel du bloc opé...

Physio-kinésithérapeutes

Physio-kinésithérapeutes

Début d’un mouvement de protestation

Les associations représentant les physio-kinésithérapeutes ont vivement dénoncé leur non implicat...

Etudiants en médecine

Etudiants en médecine

Le mouvement de boycott reconduit

Les étudiants en médecine maintiennent leur mouvement de boycott des cours magistraux, TP-TD, stages hospi...

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.