Rupture de médicaments

Rupture de médicaments 12 juin 2019

Pas plus de 5 % des médicaments concernés

Sur le nombre de médicaments commercialisés au Maroc, soit environ 7 000, moins de 5 % présentent un risque de rupture.

Cette information a été communiquée par le ministre de la Santé, Anass Doukkali, lors de son intervention à la Chambre des représentants. Il a précisé que la rupture de certains médicaments est due à plusieurs raisons, notamment les procédures légales relatives au contrôle du stock provisoire des médicaments, conformément au décret promulgué en 2002.

Source : Infomédiaire

dans la même rubrique

Mylan Maroc

Mylan Maroc

 Lancement de la 1ère unité de production

La première unité de production de Mylan Pharmaceuticals Maroc vient d’être mise ...

Distribution des médicaments

Distribution des médicaments

 Le ministère publie une circulaire

Le ministère de la Santé vient de publier une circulaire ayant trait au respect des dispositions relat...

Financement de la santé

Financement de la santé

Réflexion autour d’un nouveau modèle

Le ministre de la Santé souhaite mettre en place un nouveau modèle de financement du système de sa...

Institut Pasteur du Maroc

Institut Pasteur du Maroc

Coopération intensifiée en Afrique

L’Institut Pasteur Maroc et le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africain...

Polycliniques de la CNSS

Polycliniques de la CNSS

Leur sort toujours en suspens

Le sort des polycliniques de la CNSS est toujours à l’étude. D’après un article publié par le quotidien ...

Médecine

Médecine

Les dates des concours sont fixées

Les dates du concours d’accès aux facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire pour l...

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.