Corruption

Corruption 11 juillet 2019

Le ministère de la Santé annonce un renforcement de ses moyens de contrôle

Anass Doukkali se veut ferme: "la corruption entraîne la suspension". Le ministère de la Santé affiche sa fermeté en débitant ce qui est censé être une évidence.

Il a lancé, ce mercredi 10 juillet, son programme de renforcement du mécanisme de probité et de transparence des prestations de santé. L'occasion de présenter le bilan de l'inspection générale en matière de contrôle, de gouvernance, de traitement des réclamations des citoyens et de déceler les défaillances relevées au niveau des établissements hospitaliers publics et privés. Ce programme porte sur le renforcement des ressources humaines et matérielles pour consolider les mécanismes de promotion de l'intégrité et de la transparence dans la prestation des services de santé et les relations avec les usagers.

Source : MEDIAS24

dans la même rubrique

Don de sang

Don de sang

Moins de 1% de la population marocaine contribue  

La journée nationale du don de sang, qui coïncide avec le 05 décembre de chaque année,...

Centre Hospitalier Noor

Centre Hospitalier Noor

Une journée scientifique consacrée à la prise en charge de l’AVC

 L’AVC représente aujourd’hui l’une des causes principales du ha...

santé

santé

Démission des médecins, l’hémorragie continue

  Alors que les médecins font état de 1.300 demandes de démission, le ministère affirm...

Maroc

Maroc

Réduction de 77,46% du taux de mortalité maternelle entre 1996 et 2018

 Le Maroc a réussi à réduire le taux de mortalité maternelle de ...

Médicaments

Médicaments

Ait Taleb plaide pour une politique pharmaceutique à part entière

 Le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a plaidé lundi à Rabat pour ...

UA

UA

Le Maroc siège au Conseil d'Administration du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies  

Le Maroc siège désormais ...

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.