Corruption

Corruption 11 juillet 2019

Le ministère de la Santé annonce un renforcement de ses moyens de contrôle

Anass Doukkali se veut ferme: "la corruption entraîne la suspension". Le ministère de la Santé affiche sa fermeté en débitant ce qui est censé être une évidence.

Il a lancé, ce mercredi 10 juillet, son programme de renforcement du mécanisme de probité et de transparence des prestations de santé. L'occasion de présenter le bilan de l'inspection générale en matière de contrôle, de gouvernance, de traitement des réclamations des citoyens et de déceler les défaillances relevées au niveau des établissements hospitaliers publics et privés. Ce programme porte sur le renforcement des ressources humaines et matérielles pour consolider les mécanismes de promotion de l'intégrité et de la transparence dans la prestation des services de santé et les relations avec les usagers.

Source : MEDIAS24

dans la même rubrique

Dépenses de santé

Dépenses de santé

Au Maroc, la densité médicale est encore faible

Sur un échantillon de 11 pays à niveau de développement à peu près comparable, le Royau...

Mutualité

Mutualité

Le Maroc a la plus grande mutualité d’Afrique

Le Président de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), P...

Cliniques privées

Cliniques privées

Grande étude du Conseil de la concurrence sur les cliniques privées

Le Conseil de la concurrence est sur un grand projet d’étude sur la c...

Médicaments

Médicaments

L’approvisionnement du marché en Levothyrox se stabilisera progressivement à partir de fin juillet

L’approvisionnement du marché en Lev...

Oncologie

Oncologie

Le Centre International d’Oncologie de Casablanca, un établissement modèle en matière de lutte contre le cancer

Acteur majeur de la sant...

Maladies rares

Maladies rares

Un nouveau partenariat voit le jour !

Une convention cadre de partenariat sur les maladies rares a été signée entre le ministre de la Sant...

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.