Rapport

Rapport 14 janvier 2020

 La fuite des médecins et des cadres de santé coûte cher au Maroc

Un rapport britannique vient de révéler des données pour le moins inquiétantes sur l’immigration des médecins et des techniciens de santé marocains, rapporte Al Massae dans son édition de ce lundi 13 janvier.

La fuite de ces cadres coûte au pays entre 0,10% et 0,25% de son PIB, soit entre 1,1 milliard de dirhams et 2,67 milliards de dirhams. S’agissant des effets de cette immigration sur la Santé au Maroc, le rapport cite, entre autres conséquences, la mortalité maternelle et infantile, en raison du manque de médecins. Le Maroc accuse également des pertes en matière de coût de formation de ces cadres dont il ne bénéficie pas.

Source : Challenge.ma

dans la même rubrique

Coronavirus

Coronavirus

 L’ambassade du Maroc en Chine suit la situation de près

Le bilan du Coronavirus est monté à 24 morts et 830 cas de contamination et une...

Solutions médicales

Solutions médicales

Un salon Medicalista pour mars à Casablanca

La première édition du salon international professionnel des équipements, technologies et solu...

Professions infirmières

Professions infirmières

De nouvelles règles au Maroc  

 Le Conseil de gouvernement, ce réuni jeudi à Rabat sous la présidence du Chef de Gouvernement Saad Dine ...

Enquête L'Economiste-Sunergia

Enquête L'Economiste-Sunergia

 L’hôpital public continue d’attirer

   Lorsqu’il a besoin de consulter un médecin, presque 1 Marocain sur 2 se rend dans un établ...

Coronavirus

Coronavirus

 « Une situation complexe et évolutive », selon l’OMS  

 Réunie en urgence mercredi 22 janvier, l’Organisation mondiale de la sant...

Santé

Santé

 Le ministère de la santé baisse le prix de 19 médicaments

La baisse des prix des médicaments se poursuit. Le ministère de la santé a p...

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.