Varices

Varices 01 novembre 2017

Une nouvelle approche et de nouvelles thérapies innovantes

En plus d’être un problème esthétique, les varices sont une insuffisance de drainage veineux et peuvent impacter négativement la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes. Leur prise en charge repose aujourd’hui sur un arsenal thérapeutique varié qui comprend, entre autres, le traitement endoveineux par laser ou par radiofréquence

Doctinews N°103 Octobre 2017


Avec la collaboration du Dr Hamza Benjelloun

Chirurgien vasculaire et endovasculaire, phlébologue et angiologue


 Une varice est une dilatation permanente d'une veine superficielle, conséquence d'une insuffisance veineuse. Lorsque les parois de la veine se dilatent, les valvules n’assurent plus correctement leur fonction de drainage contre la pesanteur. Au lieu de drainer le sang vers le muscle cardiaque, le sang reflue vers le bas de la jambe ce qui conduit à son accumulation dans les veines et à l’apparition des varices. Les varices peuvent entrainer une sensation de lourdeur, des fourmillements dans les jambes et une enflure au niveau des pieds ou des chevilles.

Le patient peut aussi ressentir une douleur au niveau des mollets. Ces symptômes s’accentuent en cas de position debout ou assise prolongée.

Un arsenal thérapeutique varié

Il existe plusieurs traitements qui peuvent être envisagés face aux varices. La chirurgie classique (ou stripping) est la solution thérapeutique la plus pratiquée par les médecins dans certains pays comme la France et le Maroc. La technique chirurgicale a beaucoup évolué. Ses résultats sont meilleurs et ses complications et douleurs post-opératoire sont moindres.

Elle s’effectue dorénavant sous anesthésie locale seule et non sous rachi-anesthésie comme c'était le cas auparavant. Elle consiste à enlever les veines petites ou grandes saphènes d'une manière moins traumatique : par invagination. Cette technique thérapeutique nécessite tout de même un arrêt de travail entre 10 à 20 jours, moitié moins que les anciennes techniques.

Au niveau des suites post-opératoires, elle entraine des ecchymoses au niveau des jambes et des cuisses et des  douleurs lors de la marche, surtout durant les premiers jours qui suivent l’intervention. Le patient peut aussi ressentir une insensibilité de la peau au niveau de la face interne de la jambe, surtout en cas d’éveinage long de la veine grande saphène (lorsque le chirurgien réalise l’incision au niveau de la cheville).

Les cicatrices dues aux incisions sont un autre inconvénient de cette option thérapeutique que beaucoup de patients redoutent. Pour améliorer la précision du geste chirurgical, le chirurgien doit effectuer au préalable un échomarquage préopératoire de l’emplacement de la veine et du nerf. Il doit aussi manipuler l'échographe pendant l’intervention.

 

De nouvelles solutions thérapeutiques

D’autres méthodes innovantes sont venues renforcer l’arsenal thérapeutique utilisé contre les varices.

Ainsi, les techniques endoveineuses (laser et radiofréquence) ont permis d’améliorer grandement le confort des patients car elles sont moins traumatiques que la chirurgie. Les résultats thérapeutiques obtenus avec ces techniques sont au moins équivalents à ceux de la chirurgie, sinon supérieurs. Tout comme la chirurgie moderne, elles sont réalisées sous anesthésie locale.

La reprise des activités par les patients est très rapide (1 à 4 jours) et l’arrêt du travail est beaucoup plus court qu’avec la chirurgie, et peut être quasi immédiat si le travail est peu contraignant.

Les suites opératoires sont presque sans douleur. Le choix de la technique thérapeutique dépend de plusieurs critères, notamment la taille des veines à traiter, leur forme (rectiligne, sinueuse…) et l’âge du patient.

- La radiofréquence ou le laser endoveineux : cela consiste à obstruer la veine en la chauffant par des ondes ou par le laser.

En pratique, le praticien introduit dans la veine un cathéter doté d'une électrode ou fibre optique afin d'y élever la température. Cette technique permet de chauffer la veine de l’intérieur, ce qui entraine son occlusion.

Le sang est ensuite redirigé vers les veines saines. Ce type d’intervention ne nécessite pas un arrêt de travail prolongé. Le patient est invité à porter des collants de contention pendant une semaine jusqu'au contrôle. - La sclérothérapie ou l'ablation chimique est une autre technique thérapeutique utilisée pour traiter les varices : Elle consiste à injecter un produit sclérosant sous forme de liquide ou de mousse dans la veine affectée pour la neutraliser. Pratiquée sans anesthésie, la sclérothérapie est efficace contre les petites veines variqueuses. Le praticien peut injecter plusieurs veines variqueuses à la fois. Tout comme les techniques endoveineuses, la sclérothérapie permet la reprise quasi immédiate du travail.

 

Une prise en charge globale

Pour une prise en charge optimale, il est nécessaire de traiter aussi bien les varices des membres inférieurs que celles de la région du bassin, notamment les varices pelviennes qui touchent surtout les femmes et qui constituent une cause de récidive très fréquente des varices. Ce type de varices peut être traité à l’aide de techniques mini-invasives innovantes telles que l’embolisation. Cette intervention réalisée sous anesthésie locale permet de boucher les varices pelviennes à l’aide de petits ressorts appelés « coïls » mis en place par voie endoveineuse. Elle est pratiquée dans une salle de radiologie interventionnelle ou de cathétérisme avec un amplificateur de brillance. Les varices pelviennes peuvent également être traitées par cœliochirurgie ou chirurgie classique. Contrairement à l’embolisation des varices pelviennes, ces deux interventions sont réalisées sous anesthésie générale. Quelle que soit la technique utilisée, un suivi régulier de l’état du patient est la clé de la réussite du traitement. Le contrôle régulier est aussi le meilleur moyen pour prévenir les récidives des varices à moyen et long terme

Dans la même rubrique

Santé connectée

Santé connectée

Avènement d’une nouvelle ère en médecine

La « santé connectée » est un concept qui est en passe de révolutionner notre approche de l...

Lire la suite

Varices

Varices

Une nouvelle approche et de nouvelles thérapies innovantes

En plus d’être un problème esthétique, les varices sont une insuffisance de d...

Lire la suite

L’ostéopathie chez les sportifs

L’ostéopathie chez les sportifs

Mode d’emploi 

Dans le domaine du sport plus que dans d’autres, la santé durable passe nécessairement par une prévention efficace et r...

Lire la suite

Prise de médicaments

Prise de médicaments

Le bon médicament au bon moment

L’efficacité et la tolérance d’un traitement peut parfois dépendre de plusieurs facteurs, notamment  ...

Lire la suite

Réalité augmentée et santé

Réalité augmentée et santé

Une révolution silencieuse en marche 

Concept futuriste il y a quelques années, la réalité augmentée est en passe de révolutionner la m...

Lire la suite

Vaccins

Vaccins

Respecter la chaine de froid

Le respect de la chaine de froid pour maintenir l’efficacité des vaccins est une condition essentielle pour r...

Lire la suite

Copyright © 2017 Doctinews.

All rights reserved.