Alternative

80 % des poils éliminés

Les lasers épilatoires ont aujourd'hui démontré leur efficacité et l'épilation par laser a peu à peu supplanté la technique de l'épilation électrique car elle permet de traiter de plus grandes surfaces. Toutefois, le laser d'épilation est un appareil médical dont l'utilisation doit être réservée à des professionnels de santé formés.

Des pinceaux pour lutter contre la maladie mentale

Apparue au début du 20e siècle, l'art-thérapie utilise l'art à des fins psychothérapeutiques. Elle aide les patients souffrant de pathologies mentales ou de difficultés psychiques à se reconstruire par la pratique de différentes activités à visée thérapeutique, notamment le dessin et l'écriture.

Le Maroc en surconsommation

La consommation de sel au Maroc dépasse largement les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. Il suffit de consommer 350 g de pain chaque jour pour dépasser le seuil des 5 g de sel, soit près de 2 g de sodium. Le Maroc n’est pas le seul mauvais élève dans ce domaine, mais la mise en place d’une stratégie nationale tarde à venir. Suite à une réflexion sur ce sujet entre l’Association Tous Avec le Cœur et le Groupe de recherche nutrition humaine et grâce aux travaux de ce dernier et à l’implication d’une poignée d’autres acteurs de la santé et de l’industrie alimentaire, une prise de conscience s’amorce. Heureusement car, à trop fortes doses, le sel est un poison.

Quelle place en oncologie ?

Offrir des soins de confort pour aider les patient(e)s à se réconcilier avec leur corps, leur permettre de partager et d'échanger au sein d'un groupe de parole, proposer une consultation « manipulateur(trice) » pour mieux les préparer au traitement de radiothérapie ou encore déployer un atelier peinture, toutes ces initiatives ont un objectif en commun pour le centre de traitement Al Kindy, spécialisé en oncologie : favoriser la qualité de vie du patient pour lui permettre de mieux supporter et accepter son traitement.

Un patrimoine à valoriser par la recherche clinique

L'huile d'Argane « HA » est extraite à partir des amendons du fruit de l'Arganier (Argania Spinosa L), un arbre endémique de la région Sud-ouest du Maroc. La population Amazigh a toujours utilisé l'HA dans la tradition culinaire, mais aussi pour adoucir la peau par application externe ou encore comme remède aux douleurs articulaires et autres soucis de la santé.

Intérêt de l'acupuncture

L'acupuncture est un traitement alternatif et ou complémentaire des dysménorrhées primaires. Elle trouve particulièrement sa place dans les dysménorrhées sévères, en complémentarité du traitement médical et dans le traitement des dysménorrhées secondaires en complémentarité dans le cadre d'une prise en charge multidisciplinaire auprès des adolescentes notamment.

L'école du dos, un modèle de prise en charge

La lombalgie est un symptôme qui se présente sous différentes formes cliniques, allant de la forme aigüe de quelques jours sans conséquences majeures à la lombalgie chronique entrainant une incapacité fonctionnelle, voire une multiplication des arrêts du travail avec de lourdes conséquences socio-économiques.

Sommes-nous à l'abri ?

Les effets des changements climatiques sur la santé sont pour la plupart méconnus du grand public et des professionnels de santé. Une plus grande prise de conscience par tous les intervenants des effets délétères sur la santé d'un climat de plus en plus instable permettra de préparer les systèmes de santé à faire face aux défis posés dans les décennies à venir.

Un outil pour mieux vaincre le cancer

La télémédecine est une activité transversale basée sur les principes de mise en complémentarité des compétences. Elle adapte au mieux les indications d'investigations, de diagnostics et de traitements à mettre en œuvre et permet d'éviter des transferts non justifiés de patients et de préparer, en cas de besoin, l'hospitalisation au niveau des structures spécialisées les plus adaptées (2,4).

Un effet bénéfique prouvé et remarquable

Apparue au début des années 90, la stimulation cérébrale profonde est une technique thérapeutique innovante qui consiste à implanter dans le cerveau des électrodes connectées à un générateur de pulsions électriques afin de stimuler certains groupes de neurones et d'agir sur les symptômes de la maladie de Parkinson et des mouvements anormaux, en particulier du tremblement essentiel et de la dystonie (maladie avec des contractions et des postures anormales).

Une voie thérapeutique prometteuse

Apparue dans les années 80, la thérapie par ondes de choc est utilisée avec succès dans la prise en charge de plusieurs affections de l'appareil locomoteur. Elle est aujourd'hui l'une des voies thérapeutiques les plus prometteuses dans la prise en charge des affections musculo-tendineuses et est notamment indiquée pour le traitement des tendinopathies et des fibroses musculaires.

Quand le futur se conjugue au présent

La chirurgie robotisée est une évolution de la laparoscopie, technique qui a révolutionné la chirurgie urologique. Elle offre un meilleur confort d'utilisation par rapport à la chirurgie « à ventre ouvert » et permet au patient un retour plus rapide à la vie normale.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.