Dossier

Prévention et prise en charge

La radiodermite est un effet secondaire attendu de la radiothérapie externe. Elle est plus fréquemment observée au niveau des zones de pli cutané. Sa fréquence est particulièrement liée à la technique et aux doses de la radiothérapie (dose totale et dose par fraction), au respect des règles d'hygiène et de prévention, à l'adjonction d'un autre traitement anticancéreux (chimiothérapie, thérapie ciblée…) et a la susceptibilité individuelle de chaque patient.

Mise au point

Les médicaments antalgiques occupent une place importante dans la prise en charge globale du patient douloureux. Celle-ci suppose que le médicament approprié soit choisi de façon éclairée et qu'il soit administré à dose correcte et à intervalles adéquats. Ceci est particulièrement vrai pour les antalgiques du palier 2. Leur utilisation rationnelle passe par une bonne compréhension de leurs propriétés pharmacologiques de base.

Une maladie vouée à disparaitre

Deuxième cancer toutes localisations confondues après le cancer du sein chez la femme marocaine, le cancer du col de l'utérus trouve majoritairement son origine dans l'infection au Virus Papilloma Humain (HPV). Il est, par ailleurs, généralement précédé par l'apparition de lésions précancéreuses curables dont le traitement est d'excellent pronostic. Ces spécificités en font l'un des cancers parmi les plus faciles à prévenir dans le cadre d'un programme organisé de détection précoce et de vaccination.

Ne pas banaliser une toux récurrente

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est un véritable problème de santé. Elle représente une des principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde. Selon l'OMS, plus de 3 millions de personnes sont décédées d'une BPCO en 2012, ce qui correspond à 6 % de l'ensemble des décès survenus dans le monde cette année-là (1). A noter que plus de 90 % des décès par BPCO se produisent dans des pays à revenu faible et intermédiaire.

Comprendre pour agir

Spirale infernale, le burnout n'épargne aucune profession, et encore moins les soignants puisque ce terme a été utilisé justement par des soignants pour décrire l'épuisement au travail des professionnels de l'aide. Heureusement, des signaux d'alerte existent qu'il convient de repérer à temps pour éviter de sombrer dans la phase ultime du burnout.

Une maladie guérissable

Tumeur maligne de la glande mammaire, le cancer du sein est considéré comme un problème de santé publique au Maroc. Si les traitements et les plateaux techniques sont en effet disponibles, le diagnostic est encore trop tardif, ce qui diminue les chances de guérison. Etre attentif au moindre symptôme et multiplier les campagnes de dépistage, tels sont les deux mots d’ordre pour réduire la mortalité.

Du diagnostic au traitement

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) définit le passage, à travers le cardia, du contenu de l’estomac dans l’œsophage, en dehors de tout effort de vomissement. Courant chez les bébés, il peut se manifester par des régurgitations et des vomissements sans effort. Toutefois, il s’agit d’un diagnostic d’élimination, et il est indispensable de s’assurer qu’il n’existe pas d’autres étiologies (chirurgicales ou médicales) aux vomissements. Il convient ensuite de distinguer un RGO simple d’un RGO compliqué. L’évolution du RGO est favorable dans la majorité des cas, en dehors d’un terrain débilité.

Comment réussir sa présentation ?

Etre amené à s’exprimer haut et fort devant une assemblée consiste avant tout à communiquer un message qui est le fruit d’une expertise. Mais comment s’adapter au mieux à son public ? Comment préparer le plan de son intervention ? Comment trouver les bons mots, placer sa voix, gérer son trac et captiver l’attention de son auditoire ? Voici des éléments de réponse.

Particularités et recommandations

Rarement motif de consultation, les troubles du sommeil sont volontiers banalisés ou considérés comme faisant partie de la « culture adolescente ». Ils peuvent pourtant être un signe d’alerte de difficultés importantes, du simple mal-être à la dépression avérée en passant par des consommations abusives (écrans, cannabis, alcool).

Diagnostic et prise en charge

L’acouphène correspond à la perception d’un son sans source extérieure. Il s’agit d’un symptôme fréquent émaillant l’évolution de nombreuses pathologies auditives, neurologiques ou générales.

Le point de vue de l’urologue

Si l’infertilité est un sujet de moins en moins tabou, sa prise en charge demeure un challenge pour le praticien, confronté bien souvent à l’impatience du couple et à une exigence de résultats.

Eliminer l’urgence

Les affections organiques ou fonctionnelles à l’origine de douleurs thoraciques sont nombreuses et il n’est pas toujours aisé de les identifier. Cependant, face à une plainte pour douleur thoracique, le praticien doit toujours suspecter une cause cardiovasculaire qui nécessiterait une prise en charge urgente en milieu adapté.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.