Dossier

Des rhinites allergiques

Avec la classification ARIA de la rhinite allergique en vigueur depuis 2000, la traditionnelle distinction « rhinite perannuelle et saisonnière » a été vite remplacée par « rhinite intermittente et persistante ». En termes d’intensité, la rhinite est en revanche évaluée comme « légère, modérée ou sévère ».

L’importance d’un diagnostic précoce et précis

L’asthme est susceptible d’atteindre les enfants de tous les âges, même le nourrisson de moins de 12 mois, période au cours de laquelle il est particulièrement peu aisé de diagnostiquer cette affection.

Une sonnette d’alarme utile

Réaction naturelle de l’organisme contre l’infection, la fièvre chez le sujet jeune est souvent perçue comme un danger qu’on doit juguler à l’aide d’antipyrétiques. De récentes recommandations préconisent plus l’amélioration du confort du jeune fiévreux que la recherche systématique de l’apyrexie.

Page 8 sur 8

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.