Dossier

Une sonnette d’alarme utile

Réaction naturelle de l’organisme contre l’infection, la fièvre chez le sujet jeune est souvent perçue comme un danger qu’on doit juguler à l’aide d’antipyrétiques. De récentes recommandations préconisent plus l’amélioration du confort du jeune fiévreux que la recherche systématique de l’apyrexie.

Page 8 sur 8

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.