Edito

La prolifération des smombies est telle que certaines villes s'adaptent !

Connaissez-vous les « smombies » ? Le terme ne vous dit peut-être rien mais vous en avez déjà forcément croisés. Il ne s'agit ni d'un nouveau virus (quoique !), ni d'une nouvelle boisson, mais de la contraction de « smartphone » et de « zombie », un néologisme qualifiant un piéton qui, tellement absorbé par son smartphone, néglige son environnement immédiat au point de mettre sa vie en péril. Et ce n'est pas une blague !

Le pharmacien doit souvent proposer des sacs à des fins de discrétion

Le 1er juillet 2016 signe l’entrée en vigueur de la loi 77-15 qui interdit la fabrication, l’exportation, la commercialisation et l’utilisation des sacs en matières plastiques. Cette loi, qui s’accompagne d’amendes et de sanctions envers les réfractaires allant de 10 000 dirhams pour les vendeurs à 1 million de dirhams pour les fabricants, a pour objectif de contribuer à la préservation  de la santé et de l’environnement. Il faut dire que le Maroc, avec une consommation de 900 sacs plastiques par an et par personne, rejette annuellement quelque 120 000 tonnes de sacs en plastique dans la nature ! Il est ainsi classé deuxième plus grand consommateur mondial, juste derrière les Etats-Unis. 

Si rien n'est fait, la courbe de l'espérance de vie pourrait s'inverser !

Depuis 2000, l’espérance de vie a progressé de manière spectaculaire puisqu’elle a augmenté de 5 ans. Elle atteint, à l’échelle mondiale, 71,4 ans dont 63,1 ans en bonne santé. Il s’agit de la hausse la plus rapide depuis les années 1960 ! Tel est le constat de l’OMS qui vient de publier ses dernières statistiques sanitaires mondiales (1).  

L’ubérisation de la pharmacie n’est pas d'actualité au Maroc

Sur son site internet, la coopérative française Welcoop a publié une vidéo qui évoque ce que pourrait être l’ubérisation de la pharmacie. La scène est fictive, mais elle montre qu’en France, toutes les conditions sont réunies, ou presque, pour qu’un tel schéma devienne rapidement réalité. Avec une difficulté pour les pharmaciens indépendants, celle de rivaliser face à la puissance d’achat des entreprises de distribution !

Protéger l'environnement permettra de réduire les dépenses de santé

Selon la deuxième édition du rapport publié par l’Organisation mondiale de la santé intitulé « Prévenir la maladie grâce à un environnement sain », l’insalubrité de l’environnement est à l’origine de 12,6 millions de décès chaque année dans le monde. Et comme on pourrait s’en douter, ce sont encore les pays à revenu faible ou intermédiaire qui sont les plus touchés. Parmi la population, les enfants de moins de 5 ans et les personnes âgées de 50 à 75 ans sont les plus exposés aux risques environnementaux. 

le maroc doit intensifier ses efforts en matière de soins palliatifs

Dans un rapport publié par l’Organisation non gouvernementale Human Rights Watch*, le constat est clair : le Maroc a pris certaines mesures pour développer les services de soins palliatifs et améliorer l’accès aux analgésiques. Il a formalisé une vision, a inclus un module dédié dans le programme des études de médecine et a levé un obstacle réglementaire à l’accès aux analgésiques opioïdes/sédatifs puissants.

Les dispositions du code sont en contradiction avec les lois

L’adoption, par la Chambre des conseillers, du projet de loi 109-12 portant Code de la mutualité suscite inquiétudes et incompréhensions chez les professionnels de santé.

L'hortitherapie a trouvé sa place dans plusieurs pays

Tout ce qui est bon pour la santé est bon à prendre, qui plus est lorsqu’il s’agit de pratiques accessibles et à la portée de tous ! 

L'hortitherapie a trouvé sa place dans plusieurs pays

Tout ce qui est bon pour la santé est bon à prendre, qui plus est lorsqu’il s’agit de pratiques accessibles et à la portée de tous ! 

Le ruban rose est devenu le symbole du cancer du sein

Si le nombre de cancers du sein augmente chaque année -à l’échelle mondiale, il est admis qu’une femme sur 9 en sera atteinte- le taux de mortalité est en diminution depuis plusieurs années. Les progrès de la médecine dans le domaine de la prise en charge, mais aussi et surtout les campagnes d’information et de sensibilisation sur le dépistage et le diagnostic précoces, en sont à l’origine.

Seul 1/5e des personnes âgées a une couverture sociale

Dès son arrivée au ministère de la Santé, le Pr El Houssaine Louardi a hissé la santé mentale au rang de la deuxième priorité du ministère. « Il suffit de visiter les hôpitaux psychiatriques pour se rendre compte que la santé mentale n’a jamais été une priorité des ministères depuis l’indépendance…. Mais je ne tolérerai plus, en tant que médecin, que nos compatriotes soient traités de la manière dont ils le sont », confiait-il lors d’une interview publiée en mars 2013 dans Doctinews.

Certaines pratiques moyenâgeuses ont la vie dure au maroc

Dès son arrivée au ministère de la Santé, le Pr El Houssaine Louardi a hissé la santé mentale au rang de la deuxième priorité du ministère. « Il suffit de visiter les hôpitaux psychiatriques pour se rendre compte que la santé mentale n’a jamais été une priorité des ministères depuis l’indépendance…. Mais je ne tolérerai plus, en tant que médecin, que nos compatriotes soient traités de la manière dont ils le sont », confiait-il lors d’une interview publiée en mars 2013 dans Doctinews.

Copyright © 2017 Doctinews.

All rights reserved.