Fondamentaux

Un précieux outil d’aide au diagnostic

L’hypertension artérielle (HTA) touche plus du quart des adultes dans le monde et sa prévalence continue d’augmenter. Au Maroc, la prévalence de l’HTA est estimée à 33,6 % dans l’enquête nationale du ministère de la Santé [1] et 16,7 % dans celle du MaReMar [2], différence inhérente à une méthodologie distincte entre les deux études. L’HTA est responsable aujourd’hui de plus d’un décès prématuré sur 8 et de 8 % d’années de vie en bonne santé perdues.

La place de la pelvi-périnéologie

L'origine embryologique, anatomique et fonctionnelle des organes pelviens explique les troubles de la statique pelvienne et leur mécanisme de survenue. Ils intéressent environ une femme sur dix et doivent faire l’objet d’une prise en charge concertée.

Bénin s’il est bien pris en charge

Le ganglioneurome est une tumeur bénigne, le siège rétropéritonéal est le plus fréquent. Il intéresse le sujet adolescent et l’adulte avec une prédominance féminine. Le pronostic dépend essentiellement de la qualité de la chirurgie. Le risque de récidive et de dégénérescence est possible d’où l’intérêt d’une surveillance régulière.

La réponse aux antipyrétiques

Synonyme d’inquiétude pour les parents, la fièvre chez l’enfant est par conséquent un motif de consultation fréquent. La question du traitement médicamenteux de la fièvre a fait l’objet de nombreuses discussions. Il est admis à partir de 38,5°C, avec pour objectif de lutter contre l’inconfort de l’enfant.

Le traitement personnalisé

Le développement des thérapies ciblées constitue une véritable révolution médicale dans le domaine du traitement des cancers. Les progrès considérables réalisés au cours de ces dix dernières années dans la mise au point de ces médicaments innovants sont tels que tous les espoirs s’orientent dans ce sens. Bien qu’ils ne signent pas pour autant la fin des traitements actuels, ils ouvrent de nouvelles perspectives pour améliorer les chances de guérison.

Une problématique pour le praticien

Les plaintes pour douleur pelvienne chronique sont fréquentes, mais réputées difficiles pour le praticien. Le défi consiste à identifier l’origine de la douleur qui peut être multiple, sachant que dans de nombreux cas, l’étiologie reste inconnue. L’interrogatoire et l’examen cliniques sont le point de départ d’une prise en charge adaptée à chaque patiente.

Vers de nouveaux traitements

Véritable problème de santé publique à l’échelle mondiale, le diabète de type 2 (DT2) mobilise l’intérêt des chercheurs. Une meilleure connaissance du processus en jeu dans le déclenchement et le développement de cette pathologie a permis de développer de nouveaux traitements en cours d’évaluation préclinique ou clinique.

Est-ce la fin des AVK ?

Les anti-thrombotiques sont l’une des principales innovations, sinon la principale innovation en cardiologie de ces dix dernières années. Elle répond à un besoin extrêmement important de disposer d’anticoagulants et d’anti-thrombotiques de qualité, qui soient efficaces et qui offrent une sécurité maximale.

Une prise en charge bien codifiée

La plainte pour mal de dos ou lombalgie, de plus en plus fréquente, s’oriente aisément vers la médecine de premier recours. La prise en charge d’une lombalgie aigüe commune vise essentiellement à soulager la douleur et à maintenir le patient en activité, tout en le rassurant sur le pronostic d’évolution majoritairement favorable.

Traiter pour éviter des complications

Pathologies très fréquentes, les infections respiratoires basses se définissent comme une atteinte du parenchyme respiratoire et des bronches. D’étiologie très diverse, elles sont souvent bénignes, mais elles peuvent, parfois, en l’absence de prise en charge adaptée, entraîner des complications.

Une acidité gastrique en hausse

Les troubles digestifs constituent une pathologie fréquente au cours du Ramadan. Leur physiopathologie est multifactorielle, les modifications du mode de vie alimentaire liées au mois de Ramadan en influençant généralement l’évolution. Aussi, le respect de mesures hygiéno-diététiques est primordial pour l’accomplissement du devoir du jeûne sans altération de la santé.

Conduite à tenir

Les morsures de serpents à l’origine d’une très forte mortalité au Maroc constituent une urgence médico-chirurgicale préoccupante, surtout en période estivale. Le seul traitement efficace contre les envenimations vipérines est l’immunothérapie qui est très bien tolérée.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.