Découvrez votre magazine doctinews en ligne

La Société marocaine de neurologie (SMN), présidée par le Pr Mohammed Faouzi Belahsen, a organisé du 13 au 15 juin derniers ses journées de printemps.

20 ans de présence au Maroc

Le Groupe Tecnimede et sa filiale marocaine Atlas Pharm célèbrent cette année leur 20 ans de présence au Maroc. Dirigée par une équipe jeune et dynamique, la filiale Atlas Pharm fait de la qualité son cheval de bataille. Les produits pharmaceutiques qu’elle fabrique sont conformes aux normes internationales de qualité et de sécurité les plus exigeantes.

Présidente du COPFR

Présidente du COPFR depuis 2015, Fatima Lahmouddi a conscience des avancées qu'a connues le secteur. Pour autant, des contraintes existent encore notamment en termes juridiques. Explications.

 Aider les patients à se reconstruire

La réadaptation cardiaque est une approche thérapeutique basée sur l’utilisation d’un ensemble d’activités qui visent à influencer favorablement le processus évolutif de la maladie cardiaque. Elle est notamment indiquée chez les patients victimes d’un infarctus du myocarde ou qui ont subi une intervention de chirurgie cardiaque ou une transplantation cardiaque.

Thème d’une table ronde à Casablanca

La L’Association marocaine d’urodynamique et de pelvipérinéologie, présidée par le Dr Hassine Tadlaoui Abdelfettah, a organisé le 19 et 20 avril derniers à Casablanca une table ronde dédiée à la prise en charge des troubles de la statique pelvienne et de la névralgie pudendale.

« Notre quotidien n’est pas du tout rose »

A l’occasion de la journée mondiale de la sage-femme, l’Association nationale des sages-femmes du Maroc, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et l’ambassade du Canada, a organisé une rencontre sous le thème « La sage-femme défend les droits des femmes ».

Le point sur les thérapies ciblées anti-HER2

Les laboratoires Roche ont organisé la troisième édition du « HER2 Innovations », un événement dédié aux thérapies ciblées anti-HER2.

Thème d’une table ronde à l’ENCG

« Système de santé au Maroc : entre réalités et perspectives », tel a été le thème de la table ronde organisée par le comité d'organisation des étudiants du master spécialisé Management des établissements de santé de l'Ecole nationale de commerce et de gestion de Casablanca (ENCG).

 Quelle place dans le système de soins ?

La gériatrie a pour objet la prise en charge globale destinée à maintenir ou, au besoin, à restaurer l’autonomie fonctionnelle du patient. L’intervention d’une personne spécialisée en ce domaine est utile en ce sens que la personne âgée (PA) présente des spécificités dues à son vieillissement telles que des maladies plus fréquentes et souvent multiples dont l’impact est plus intense sur l’ensemble de l’organisme. Malheureusement, malgré son intérêt évident, la population de gériatres croit beaucoup plus lentement que la population de personnes âgées.

Impliquer davantage le secteur privé

vaccination, les sociétés savantes pédiatriques ont organisé une rencontre de sensibilisation à l’importance de la vaccination. Cet événement, qui a eu lieu le 25 avril dernier à Casablanca, a été l’occasion de rappeler les progrès réalisés en matière de vaccination.

Insister sur l’importance de l’éducation à la sexualité 

Le Laboratoire de santé sexuelle de la Faculté de médecine de Casablanca, en collaboration avec l’Association marocaine de santé reproductive, l’Association marocaine de sexologie et le Centre universitaire d’éducation à la citoyenneté et au développement humain, a organisé un colloque national sur la santé sexuelle et reproductive.

 Les cinq règles d’or

La lutte contre lecancer représente le défi actuel et futur de notre société. En effet, selon les estimations du Globocan (l’Agence internationale de recherche sur le cancer), le nombre de nouveaux cas au Maroc va doubler. Il va passer de 52783 nouveaux cas par an en 2018 à 93439 nouveaux cas par an en 2040 (1). Cette augmentation de l’incidence est inquiétante et va représenter un véritable problème de santé publique dans les années futures. D’où la nécessité de proposer une stratégie de prévention adaptée.

Page 1 sur 157

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.