Garance « Fuwwa »

Garance « Fuwwa » 15 février 2018

 Une plante toxique

Le CAPM a reçu depuis 2009 jusqu’à 2016 trente-neuf (39) cas d’effets indésirables (EI) liés à l’usage de la plante « Fuwwa ». Fuwwa ou la garance, dont le nom scientifique est (Rubia peregrina), est une plante herbacée, vivace et grimpante de la famille des Rubiacées.

 

la   garance est réputée dépurative et augmente le volume du sang. Elle est considérée comme diurétique, apéritive, cholérétique, émménagogue, laxative et tonique [1]. Elle est aphrodisiaque et les racines de la plante sont utilisées, en décoction, contre la jaunisse et les maladies hépatiques et sont parfois incorporées au pain dont elles colorent la mie en rouge [2]. Les parties souterraines (racines et rhizomes) de Rubia peregrina ont une activité antimicrobienne et anti-oxydante [3].

Usage irrationnel

Selon la base de données du CAPM, tous les EI sont en relation avec l’usage irrationnel de la garance. La tranche d’âge la plus touchée est celle de l’adulte (17 à 82 ans) avec 69 %, le sex ratio est de 0.62. L’âge moyen des patients était de 6,14 ± 03,57 années. La garance est utilisée pour traiter diverses pathologies : l’anorexie, l’hypertension artérielle, l’asthénie, le vomissement, l’ictère, l’anémie et l’épilepsie. Ces propriétés restent non fondées sur le plan scientifique et nous ne disposons pas de données sur sa dose et son mode d’utilisation. Les parties aériennes (les tiges et les feuilles) de la garance sont les plus utilisées sous forme de décoction ou en infusion par voie orale. Les effets indésirables rapportés ont été digestifs (vomissement, hématémèse), cutanés (érythème, prurit), hépatique (ictère, cytolyse hépatique), neurologiques (œdème cérébrale), rénaux (insuffisance rénale), troubles de la lignée sanguine (anémie, aplasie médullaire).

Activité mutagène

Les principes actifs extraits des huiles essentielles de cette plante sont des anthraquinones, des glucosides, de la rubiadine et de la purpurine (dérivé de l’alizarine) [1,4]. La toxicité de la garance serait en relation avec les dérivés des anthraquinones qui ont une activité mutagène, plus particulièrement le 1,3 dihydroxyanthraquinone, possédant un groupement méthyle ou hydroxyméthyle en position 2 sur le cycle C du noyau anthraquinonique [5]. A cet effet, le CAPM recommande de ne pas l’utiliser. Par ailleurs, les cliniciens doivent évoquer la possibilité d’ingestion de la garance devant les effets indésirables décrits précédemment. Par ailleurs, le CAPM invite les professionnels de santé et le public à lui déclarer les cas observés afin dévaluer l’ampleur du problème et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des consommateurs.

Références

1- Sijelmassi A. (1993) Les plantes médicinales du Maroc - 3e édition Fennec, Casablanca, 285 pp.

2- Bellakhdar J.(1997) La Pharmacopée marocaine traditionnelle, Médecine arabe ancienne et savoirs populaires. Paris : Ibis Press ; 1997 pp 475.

3- Westendorf O.J., Marquardt H., Poginsky B., Dominiak M., Schmidt J. (1990) “Genotoxicity of naturally occuring hydroxyanthraquinones”. Mutation Research Letters 240 : 1 – 12.

4- Ozgen U, Houghton PJ, Ogundipe Y, Coşkun M. (2003) Antioxidant and antimicrobial activities of Onosma argentatum and Rubia peregrina. Fitoterapia. 2003 Dec ; 74(7-8) : 682-5.

5- Han Y.S., Van der Heijden R., Lefeber A.W.M., Erkelens C., Verpoorte R. (2002) “Biosynthesis of anthraquinones in cell cultures of Cinchona robusta proceeds via the methylery thritol 4 - phosphate pathway”. Phytochemistry 59 : 45 - 55.

Dans la même rubrique

Médecine générale

Médecine générale

Une réflexion initiée par le Collectif médical

Au Maroc, le système de santé devrait se recentrer sur les s...

Lire la suite

19e congrès de l’ACPP

19e congrès de l’ACPP

Une édition riche en échanges

L’Association casablancaise des pédiatres privés a organisé son 19e con...

Lire la suite

Expo Pharma 2018

Expo Pharma 2018

Les nouveaux concepts de la pharmacie

Etalé sur deux jours, du 12 au 13 janvier derniers, le congrès international des pharmaciens « Expo P...

Lire la suite

Garance « Fuwwa »

Garance « Fuwwa »

 Une plante toxique

Le CAPM a reçu depuis 2009 jusqu’à 2016 trente-neuf (39) cas d’effets indésirables (...

Lire la suite

Congrès de la SMAIC

Congrès de la SMAIC

Des débats conviviaux dans un cadre magnifique

Comme à l’accoutumée, le congrès de la Société marocaine d’allergologie et d’immuno...

Lire la suite

8e Journée marocaine des lymphomes

8e Journée marocaine des lymphomes

De nouvelles perspectives pour améliorer les traitements

Fidèles à leur engagement, les Laboratoires Roche et la Société Marocaine d’H...

Lire la suite

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.