5e Congrès de neuropédiatrie

5e Congrès de neuropédiatrie 30 mai 2018

5e Congrès de neuropédiatrie

L’Association marocaine de neuropédiatrie a organisé du 17 au 18 mars derniers à Rabat le 5e Congrès de neuropédiatrie.

Les participants à cette manifestation scientifique ont pu débattre de plusieurs thématiques relevant de la neuropédiatrie. Les échanges ont porté notamment sur le spectre des maladies inflammatoires aigües démyélinisantes chez l’enfant, les manifestations ophtalmologiques en neuropédiatrie, l’apport des analyses biochimiques dans les maladies neuro-métaboliques, les pathologies neuro-métaboliques à présentation psychiatrique chez l’enfant et les avancées thérapeutiques en matière de prise en charge des maladies de surcharge. Il a été question également de la stratégie d’utilisation des outils génétiques en neuropédiatrie, de la place du stimulateur du nerf vague dans le traitement de l’épilepsie, des troubles du sommeil chez l’enfant et des maladies neurologiques évitables par les vaccins.

Les participants ont, en outre, discuté du rôle du pédiatre dans le dépistage des étiologies neuro-psychologiques de l’échec scolaire, une thématique qui a été abordée par le Pr Abelilah El Madani, président de l’Association marocaine de neuropédiatrie. Selon ce spécialiste, bon nombre des enfants qui sont en échec scolaire souffrent de troubles d’apprentissage tels que la dyslexie, la dyspraxie et la dyscalculie. « Ces enfants sont parfois maltraités à l’école et par leurs parents et sont incompris. Leur manque de concentration ou difficulté à écrire sont souvent assimilés à de la paresse.

L’incompréhension par son entourage du trouble dont il souffre peut conduire l’enfant à se replier sur lui-même. Il arrive même que des enfants se suicident à cause de ce problème », a-t-il affirmé. Pour éviter cette situation, le spécialiste préconise de former les enseignants afin qu’ils puissent comprendre la nature de ces troubles et repérer précocement leurs symptômes. Il a également souligné le rôle primordial que peuvent jouer les médias dans la sensibilisation de la population générale à l’importance de dépister et de traiter ces troubles.

Dans la même rubrique

8e Congrès national MG Maroc

8e Congrès national MG Maroc

Une édition riche en débats

« Ensemble pour l’avenir de la médecine générale », tel a été le thème du 8e Congrès national et du 4...

Lire la suite

2e congrès commun SMEGYN et AGOPR

2e congrès commun SMEGYN et AGOPR

Mises à jour en gynécologie-obstétrique

L’Association des gynécologues et obstétriciens privés de Rabat (AGOPR) et la Société maroca...

Lire la suite

Anesthésie-réanimation

Anesthésie-réanimation

Des journées dédiées à Agadir

L’Association des médecins anesthésistes-réanimateurs du sud a organisé, sous l’égide de la Sociét...

Lire la suite

Journées d’andrologie et de médecine sexuelle

Journées d’andrologie et de médecine sexuelle

Un événement 100 % interactif

Les JAMS (Journées d’andrologie et de médecine sexuelle) se sont déroulées du 7 au 8 septembre derniers....

Lire la suite

Agents infectieux et cancer

Agents infectieux et cancer

Thème d’une rencontre organisée par l’Institut Pasteur

L’Institut Pasteur du Maroc, en collaboration avec le Réseau international des...

Lire la suite

18es Journées de biologie clinique

18es Journées de biologie clinique

Un programme riche et varié

Les 18es Journées marocaines de biologie clinique, qui se sont déroulées à Casablanca du 27 au 29 septembre d...

Lire la suite

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.