La fièvre chez l’enfant

La fièvre chez l’enfant 23 janvier 2019

Mécanisme

La fièvre est définie par une élévation de la température corporelle au-dessus de 38 °C. Elle correspond à une réaction naturelle de l’organisme contre une infection.

En effet, pour combattre une bactérie ou un virus par exemple, l’organisme active des cellules phagocytaires qui, avec l’aide de substances pyrogènes, provoquent l’élévation de la température. Cette élévation de température augmente alors la production des globules blancs chargés de lutter contre les infections. La fièvre provoque une situation d’inconfort que les traitements permettent de soulager.

Prise en charge

La prise en charge à l’officine de la fièvre chez l’enfant ne concerne pas les nourrissons de moins de trois mois qui doivent être adressés à un médecin. Par ailleurs, il est indispensable de tenir compte de l’état général de l’enfant. Ainsi, s’il présente des troubles de la vigilance, une perte d’appétit, des difficultés à respirer, une agitation importante ou tout autre signe de gravité, il doit être adressé à un médecin. Pour évaluer correctement la température corporelle, il est important de s’assurer que la mesure a été réalisée à l’aide d’un thermomètre. La méthode de référence consiste à utiliser un thermomètre électronique flexible par voie rectale. Les voies axillaires ou buccales nécessitent des temps de prise plus longs et peuvent être l’objet de sous-estimations de la température. L’utilisation d’un thermomètre à infrarouge auriculaire permet une prise rapide de la température. Il faut cependant s’assurer que le thermomètre a bien été placé dans le canal auriculaire, en l’absence de cérumen. La prise en charge médicamenteuse repose sur l’administration d’un agent antipyrétique à base de paracétamol en première intention ou d’ibuprofène en cas de contre-indication au paracétamol, lorsque la température corporelle atteint ou dépasse 38,5 °C et que la fièvre est mal tolérée.

La posologie à respecter est la suivante :

l Paracétamol : 60 mg/kg/jour en 4 à 6 prises en respectant un intervalle de 4 heures entre chaque prise, sans dépasser 80 mg/kg/jour. l Ibuprofène : 20 à 30 mg/kg/jour en 3 ou 4 prises en respectant un intervalle de 6 heures entre chaque prise, sans dépasser 30 mg/kg/jour. Si la fièvre est mal tolérée après au moins 24 heures de traitement, une réévaluation médicale peut conduire à alterner deux agents antipyrétiques.

Que conseiller au patient ?

l Faire régulièrement boire l’enfant pour assurer une bonne hydratation ; l Eviter de trop couvrir l’enfant, préférer des vêtements légers et confortables ; l Maintenir la température ambiante de la pièce où se trouve l’enfant à environ 20°C et assurer une bonne ventilation ; l Veiller à ce que l’enfant évite les efforts physiques intenses ; l Surveiller régulièrement l’enfant.

Dans la même rubrique

Maladies auto-immunes

Maladies auto-immunes

L’environnement comme facteur déclenchant

« Environnement et maladies auto-immunes et/ou systémiques », tel a été le thème de la 8e J...

Lire la suite

11e Congrès national de pharmacovigilance

11e Congrès national de pharmacovigilance

Hommage à plusieurs personnalités

La Société marocaine de pharmacovigilance (SMPV), en collaboration avec le Centre Anti-Poison et de Phar...

Lire la suite

3e CONGRÈS DE L’AMCC

3e CONGRÈS DE L’AMCC

Un programme scientifique très riche

Etalé sur trois jours, du 7 au 9 décembre derniers, le 3e Congrès de l’Association des médecins g...

Lire la suite

Chirurgie rachidienne

Chirurgie rachidienne

Des progrès considérables

La Société marocaine de chirurgie rachidienne, présidée par le Pr Abdelhak Garch, a organisé le 8e congrès d...

Lire la suite

Innovation pharmaceutique

Innovation pharmaceutique

Thème d’un séminaire à Rabat

« L’innovation pharmaceutique, un levier d’attractivité économique et de leadership à l’internatio...

Lire la suite

Médecine d’urgence

Médecine d’urgence

Renforcer la formation des généralistes

La Société marocaine de médecine d’urgence a organisé du 19 au 20 octobre derniers le 2e Congr...

Lire la suite

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.