MICROBIOTE INTESTINAL

MICROBIOTE INTESTINAL 07 juin 2019

Préserver son action bénéfique sur la santé

« La révolution du microbiote, quels conseils pour vos patients ? », tel a été le thème de la conférence organisée dans le cadre du salon Médical Expo et parrainée par Biocodex Maroc. Animée par le Dr Karim Ouali, médecin nutritionniste et naturopathe à Casablanca, elle a permis de discuter du micobiote intestinal et de son impact sur la santé.

Le Dr Ouali a, notamment, présenté les facteurs influençant le développement du microbiote et fait le point sur la recherche scientifique sur le microbiote. Il a également évoqué les affections liées à la dysbiose, notamment les troubles fonctionnels intestinaux, les allergies chez les jeunes enfants, les maladies inflammatoires de l’intestin, la fibromyalgie, l’obésité et le diabète et souligné l’intérêt de certains probiotiques (notamment la souche Saccharomyces Boulardii CNCM-I-745 qui permet de réduire les risques de survenue des diarrhées post-antibiothérapie) dont l’efficacité a été prouvée par la science. Le nutritionniste a, par ailleurs, livré une série de conseils destinés à aider à préserver l’équilibre de la flore intestinale et à prévenir les affections liées à la dysbiose. Il a notamment insisté sur l’importance de n’utiliser les antibiotiques qu’en cas de nécessité eu égard à leur impact négatif sur l’équilibre de la flore intestinale. « Il est également recommandé de manger des aliments riches en prébiotiques et probiotiques tels que les légumineuses, les céréales complètes, les yaourts, la choucroute et les olives fermentées. La consommation d’aliments de fast-foods doit diminuer car ce sont des produits qui se digèrent très mal. Par ailleurs, beaucoup d’aliments modernes, riches en graisse saturées et en amidon, ne contiennent presque pas de fibres et n’offrent donc plus rien d’intéressant à fermenter dans le gros intestin », a-t-il indiqué. Le spécialiste a, en outre, mis l’accent sur l’importance d’utiliser les nettoyants ménagers avec parcimonie afin d’éviter de vivre dans un contexte trop stérilisé et de laisser les enfants jouer dehors et caresser les animaux pour renforcer leur microbiote

Dans la même rubrique

JOURNÉES DE PRINTEMPS DE LA SMN

JOURNÉES DE PRINTEMPS DE LA SMN

La Société marocaine de neurologie (SMN), présidée par le Pr Mohammed Faouzi Belahsen, a organisé du 13 au 15 juin derniers ses journées de printe...

Lire la suite

Groupe Tecnimede

Groupe Tecnimede

20 ans de présence au Maroc

Le Groupe Tecnimede et sa filiale marocaine Atlas Pharm célèbrent cette année leur 20 ans de présence au Maro...

Lire la suite

Sages-femmes

Sages-femmes

« Notre quotidien n’est pas du tout rose »

A l’occasion de la journée mondiale de la sage-femme, l’Association nationale des sages-...

Lire la suite

3e édition « HER2 Innovations »

3e édition « HER2 Innovations »

Le point sur les thérapies ciblées anti-HER2

Les laboratoires Roche ont organisé la troisième édition du « HER2 Innovations », un évé...

Lire la suite

Système de santé

Système de santé

Thème d’une table ronde à l’ENCG

« Système de santé au Maroc : entre réalités et perspectives », tel a été le thème de la table...

Lire la suite

Vaccination

Vaccination

Impliquer davantage le secteur privé

vaccination, les sociétés savantes pédiatriques ont organisé une rencontre de sensibilisation à l...

Lire la suite

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.