Zoom

Sensibiliser encore et toujours

La Société marocaine d’endocrinologie-diabétologie et nutrition a organisé son 41e Congrès national, qui a été jumelé avec la 2e édition du Congrès de la Société africaine du métabolisme et nutrition, à Marrakech du 28 février au 3 mars derniers.

Un outil d’accompagnement des politiques de santé

Dans le cadre de FUTUR.E.S in Africa, un événement qui s’est tenu à l’initiative des sociétés CAP DIGITAL et Maroc Numeric Cluster, une table ronde a été organisée sous le thème « E-health governance : à quelles conditions les solutions de e-santé garantissent-elles un système de soin universel et performant pour le continent africain ? ».

Un programme scientifique très riche

Etalé sur deux jours, du 9 au 10 février derniers, le 3e Congrès Al Hakim Hay Hassani de médecine générale, un rendez-vous incontournable de médecine générale à Casablanca, a été marqué par une participation massive des médecins. En effet, plus de 400 médecins ont pris part à cette édition qui a été l’occasion de faire un tour très complet de l’actualité médicale. 

Le management pharmaceutique au centre des débats

«Les leviers d’optimisation de la gestion économique et financière en pharmacie », tel a été le thème principal des 4es Journées scientifiques de la Société marocaine de management pharmaceutique (SMMAPH) qui se sont déroulées du 16 au 17 février derniers à Rabat.

Le cholestéatome au cœur des débats

L’Amicale des ORL d’Agadir et région a organisé, sous l’égide de la Société marocaine d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, ses 9es journées nationales du 9 au 10 mars derniers.

L’actualité médicale passée au crible

Etalé sur trois jours, du 9 au 11 mars derniers, le 2e Congrès national de médecine générale, qui s’est tenu à l’initiative de la Fédération des omnipraticiens de la région Rabat-Salé-Kenitra (FORSK), a été marqué par une affluence record des médecins généralistes.

Intérêt du suivi thérapeutique pharmacologique

La tuberculose est un problème de santé publique dans le monde entier. Son traitement est bien codifié selon les recommandations de l’OMS et basé principalement sur l’isoniazide, la rifampicine, le pyrazinamide et l’éthambutol. Cependant leurs effets indésirables, notamment hépatiques, restent souvent une rançon du succès thérapeutique.

Mécanisme

Les abeilles et les guêpes, qui appartiennent à l’ordre des hyménoptères, possèdent un dard ou aiguillon relié à des glandes à venin. Lorsqu’il entre en contact avec la peau, le dard ou aiguillon pénètre dans le tégument pour permettre l’injection du venin. Contrairement à la guêpe, qui peut piquer plusieurs fois car elle possède un aiguillon lisse, le dard de l’abeille contient des petits « crochets » qui le fixent dans la peau.

Des débats scientifiques de qualité

L’Association de gérontologie espoir Maroc (AGE Maroc) a organisé ses 9es Rencontres nationales de gérontologie du 16 au 17 février derniers à Casablanca sous le thème « Pathologie gériatrique et qualité de vie ».

Valoriser le métier

L’Association des délégués médicaux et pharmaceutiques de Rabat et régions a organisé le 17 février dernier sa journée annuelle. De nombreux délégués médicaux et représentants du secteur de la santé et de l’industrie pharmaceutique ont pris part à cette manifestation dont le thème a été « Ensemble pour un métier au service du patient marocain ».

« L’hypnose en mouvement », tel a été le thème du 2e Congrès marocain d’hypnose clinique qui s’est déroulé à la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca du 2 au 4 février derniers.

Démystifier son fonctionnement

C’est une conférence qui fera certainement date. Intitulée « Comprendre votre cerveau » et animée par le Pr Hassan Chelly, expert en techniques de communication et praticien en Programmation Neuro-Linguistique, elle a permis aux personnes qui y ont pris part de plonger dans le monde fascinant du fonctionnement du cerveau.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.