Découvrez votre magazine doctinews en ligne

Le Pr Chawki Kaddache récompensé

Le Prix Maghrébin de Pédiatrie 2012 a été décerné au Pr Chawki Kaddache du service de pédiatrie du CHU Blida en Algérie pour son travail « Etude virologique des infections respiratoires aiguës basses chez des enfants hospitalisés dans un service de pédiatrie ».

« Un succès éclatant »

« Le XXXVe congrès de la SMORL a connu, de l’avis de tous, un succès éclatant », annonce le Pr Zine Elabidine Nourallah Laraqui, président de la Société marocaine d’ORL et de chirurgie cervico-faciale. Organisée à Marrakech du 6 au 8 avril 2012, cette importante manifestation a réuni près de 400 participants de diverses nationalités et proposé un programme d’une rare qualité autour de l’histoire de l’ORL marocaine, des sténoses laryngo-trachéales, des tumeurs naso-sinusiennes, du cholestéatome…

Le 8e congrès consacré à la santé de la femme

« Cette 8e session a regroupé près de 600 médecin des secteurs public, universitaire et privé, toutes spécialités confondues, venus de tout le Maroc et même du Portugal », relate le Dr Mostafa Chanaoui, président du Forum national des médecins, à propos du 8e congrès national qui a eu lieu à Marrakech, du 19 au 22 avril.

Un plan national en attente d’application

D’après les estimations, près de 300 000 personnes souffrent de polyarthrite rhumatoïde (PR) au Maroc. En l’absence de couverture sociale pour les patients, cette pathologie, qui touche essentiellement les femmes à partir de 40 ans, au Maroc, n’est pas correctement prise en charge.

Une nouvelle piste thérapeutique

« Une hypertension artérielle est considérée comme réfractaire lorsque la tension artérielle du patient n’est pas conforme à l’objectif thérapeutique cible et ce, malgré la prescription d’une trithérapie à base de diurétique thiazidique, associé à un inhibiteur de l’enzyme de conversion ou à un antagoniste des récepteurs de l’angiotensine et un antagoniste calcique aux doses thérapeutiques maximales tolérées chez un patient dont l’observance est confirmée », a expliqué le Dr Nacer Chraibi, cardiologue à Casablanca.

337 médecins à Marrakech

Issus de 21 pays d’Asie du Sud-Est, du Moyen-Orient et d’Afrique centrale, australe et du Nord, 337 médecins se sont réunis le 14 avril dernier à Marrakech pour participer au 20e Global Premix Summit, manifestation scientifique périodique consacrée au diabète.

Les nouveautés chirurgicales décortiquées

Organisé du 5 au 7 avril à Marrakech, le IIIe congrès Francophone d’Urologie a permis aux urologues marocains et étrangers de découvrir les dernières nouveautés en matière de prise en charge chirurgicale des pathologies de l’appareil urinaire.

Primées lors du congrès de la SMSM

Le Dr Rokia Cherkaoui a remporté le premier prix des communications orales du congrès de  la Société marocaine des sciences médicales (SMSM),  le 9 mars dernier.

Un nouveau centre à Casablanca

Les personnes âgées atteintes de maladies liées à la vieillesse et vivant à Casablanca peuvent bénéficier d’une meilleure prise en charge médicale grâce au nouveau centre d’accueil Al Baraka inauguré le 31 mars dernier au quartier Inara. Cette nouvelle structure, créée grâce à la contribution de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), a pour mission d’offrir une prise en charge multidisciplinaire aux personnes âgées souffrant de pathologies handicapantes graves, telle que la maladie d’Alzheimer.

Journées scientifiques et sociales à Dakhla

Au cours de ses troisièmes journées scientifiques et sociales, organisées du 13 au 15 avril dernier à Dakhla, la Société marocaine de cancérologie du secteur libéral (SMCSL) a encore une fois démontré sa volonté de contribuer à la lutte contre le cancer par la formation continue post-universitaire et la sensibilisation du grand public.

Spécialité holistique et transversale reconnue

Officialisée en 1968 par l’Organisation mondiale de la santé et exercée au Maroc depuis 1979, la médecine physique et de réadaptation (MPR) n’a obtenu le statut de spécialité médicale à part entière qu’en 1994.

Réduire de 50 % les nouveaux cas d’infection à l’horizon 2016

« Le nombre estimé des personnes infectées par le VIH à fin 2011 au Maroc est de 29 000, dont 10 000 nécessitent un traitement antirétroviral. Aujourd’hui, nous ne traitons que 4 000 cas, soit  40 % de cette population », a affirmé le Dr Omar El Menzhi, directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé , lors de la cérémonie de lancement du Plan stratégique national 2012-2016 de lutte contre le Sida, le 3 avril dernier à Rabat.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.