Découvrez votre magazine doctinews en ligne

Au cœur des progrès

La 21e édition du congrès annuel organisé par la Société marocaine de neurochirurgie (SMNC) à Marrakech a accueilli 200 participants, marocains et étrangers, du 5 au 7 avril derniers.

Entre 150 000 et 300 000 malades au Maroc

Organisée le 7 avril dernier, à Rabat, la journée de printemps de la Société marocaine des maladies de l’appareil digestif a été dédiée aux pathologies liées aux allergies alimentaires, notamment la maladie coeliaque.

L’Internet au service de la santé

Par le biais de la plateforme rdv-medecin.ma, les patients peuvent désormais prendre directement rendez-vous avec leur médecin.

Des recommandations adaptées aux pays du Maghreb

Pr Mati Nejmi

Chef du service de réanimation de l'Institut national d'oncologie - Rabat

Doctinews N° 44 Mai 2012

Entre 30 000 et 50 000 malades au Maroc

Pr Wafae MESSOUAK

Présidente de l'Amicale "Les amis du mouvement anormal"

Doctinews N° 44 Mai 2012

Des disciplines complémentaires

Kamal Baddaoui

Président du congrès

Doctinews N° 44 Mai 2012

Pour renforcer le retour veineux

Philippe Blanchemaison

Phlébologue et médecin vasculaire

Doctinews N° 44 Mai 2012

Congrès pionnier à Casablanca

Pr Mohammed Bennani Othmani

Président de la SMIMS

Doctinews N° 44 Mai 2012

La passion d’un rhumatologue

Dr Bouchaib El Messaoudi

Rhumatologue

Doctinews N° 44 Mai 2012

« Placer la sécurité du patient avant toute autre considération »

Troubles oculaires fréquents et en général bénins, les conjonctivites ne sont pas toutes de même nature. Par conséquent, la consultation d’un spécialiste est requise pour poser un diagnostic précis et orienter le patient vers le traitement adapté.

DES AFFECTIONS A TRAITER ABSOLUMENT

Les mycoses superficielles, appelées également mycoses cutanées, sont des infections de la peau provoquées par des champignons microscopiques filamenteux et par des levures. Elles sont favorisées par la chaleur, l’humidité et le manque d’hygiène, et leur prise en charge thérapeutique repose essentiellement sur des traitements antifongiques.

Pas de traitement sans diagnostic

Troubles oculaires fréquents et en général bénins, les conjonctivites ne sont pas toutes de même nature. Par conséquent, la consultation d’un spécialiste est requise pour poser un diagnostic précis et orienter le patient vers le traitement adapté

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.