Découvrez votre magazine doctinews en ligne

Prise en charge adaptée

Si le diagnostic prénatal et préimplantatoire du syndrome de Down est au cœur des débats de bioéthique, les associations œuvrant dans le domaine de l’aide aux personnes atteintes de cette maladie chromosomique congénitale s’intéressent plus à l’amélioration de leurs conditions de vie qu’à leur dépistage.

Nouveau regard sur l’endométriose

« L’endométriose peut être considérée comme un cancer bénin. Elle inclut une notion d’évolutivité, avec des critères de prolifération semblables à ceux des cancers, tels que la quasi disparition des récepteurs à progestérone, androgène et œstrogène, ou l’existence d’aberrations chromosomiques.

Cérémonie de remise des diplômes

La remise des diplômes à la nouvelle génération de médecins (promotion 2011) aura lieu le samedi 10 mars à la faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca.

Une prise en charge spécifique

Les pathologies inhérentes à la pratique du sport ont été au cœur des débats lors de la journée scientifique organisée par  l’association Saïs de Médecine du Sport le 25 février dernier à Fès. Spécialistes en médecine du sport, kinésithérapeutes et traumatologues ont pris part à cet événement scientifique animé par le Pr Pierre Rochcongar, spécialiste en médecine et biologie du sport au CHU de Rennes. La prise en charge médicale des tendinopathies est l’un des nombreux thèmes abordés par les intervenants lors de cette journée.

Le plan d’action détaillé du ministère

« La médecine d’urgence, au-delà de son aspect médical, représente un réel indicateur d’accès aux soins et de performances du système de santé, car elle traduit notre réactivité en tant qu’ urgentistes et responsables face aux détresses individuelles et collectives », a affirmé le Pr El Houssaine Louardi, ministre de la Santé, lors de la cérémonie d’inauguration du 12e Congrès des Urgences.

Un programme scientifique varié

Le programme du 25e Congrès de la Société marocaine d’anesthésie et de réanimation (SMAR) a été riche en débats et en formations pratiques. Organisé du 26 au 28 janvier 2012, à Marrakech, cet événement  a permis aux praticiens marocains d’assister à plusieurs conférences d’actualisation, à des mises au point ainsi qu’à des ateliers pratiques et interactifs animés par des spécialistes en anesthésie et réanimation.

Des échanges fructueux

Médical Expo est une occasion annuelle pour les médecins de se retrouver avec leurs partenaires issus de l’industrie pharmaceutique et les fabricants et importateurs de matériel médical.

L’hôpital du 20 août doté d’un appareil de cytaphérèse

Les enfants nécessiteux souffrant de cancer et hospitalisés à l’hôpital du 20 août de Casablanca devraient bientôt retrouver le sourire. Grâce à l’appareil de cytaphérèse offert par le Lions Club-Les Iris au service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique, ils pourront bénéficier d’une meilleure prise en charge thérapeutique.

L’hôpital du 20 août doté d’un appareil de cytaphérèse

Les enfants nécessiteux souffrant de cancer et hospitalisés à l’hôpital du 20 août de Casablanca devraient bientôt retrouver le sourire. Grâce à l’appareil de cytaphérèse offert par le Lions Club-Les Iris au service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique, ils pourront bénéficier d’une meilleure prise en charge thérapeutique.

Un vaccin pour soulager les femmes

Selon le Dr Mounir Charif Chefchaouni, chirurgien urologue à Casablanca et président de l’Association des urologues privés, « 20 % des femmes ont au moins une infection urinaire dans leur vie. Parmi elles, 20 à 30 % peuvent vivre jusqu’à cinq épisodes d’infections urinaires récidivantes par an ».

Roche soutient l’appel de Marrakech

La Conférence internationale sur le contrôle du cancer au Moyen-Orient et en Afrique (12 au 14 janvier) a  produit un rapport nommé «Appel de Marrakech». Cette feuille de route vise le renforcement de la coopération Sud-Sud entre les pays de la région par la mise en place d’un fonds régional pour la prévention et le traitement du cancer.

Les conditions à respecter

Le certificat médical est un écrit officiel, destiné à constater ou à interpréter un fait d’ordre médical, établi par un médecin et qui a pour but de faire valoir les droits d’ordre pénal, civil ou social, d’un patient auprès d’un tiers », a expliqué le Professeur Ahmed Belhouss, du service de médecine légale du CHU Ibn Rochd de Casablanca. Cette intervention, qui s’est déroulée dans le cadre d’une conférence consacrée à la médecine légale organisée par  le bureau régional du Syndicat national des médecins du secteur libéral (SNMSL), le 7 janvier dernier, a porté sur  le thème des « Poursuites judiciaires et délivrance de certificats médicaux ». L’autre thème abordé a concerné la « Conduite juridique à tenir face à un décès au cabinet ».

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.