Découvrez votre magazine doctinews en ligne

Pourquoi pas un jour au Maroc…

Le Dossier Pharmaceutique (DP) est un outil professionnel dématérialisé qui permet à l’ensemble des pharmaciens de consulter la liste des médicaments prescrits à un bénéficiaire de l’Assurance maladie ou délivrés sans ordonnance. Il est devenu aujourd’hui une pratique courante dans les officines de pharmacie françaises, et surtout une notion acceptée par la patientèle française.

Des ateliers scientifiques de qualité

comme à l’accoutumée, le salon « Officine Plus » a connu une participation massive des pharmaciens. Ils sont venus des quatre coins du pays pour prendre part à des ateliers pratiques qui leur ont permis de mettre à jour leurs connaissances scientifiques.

Une pénurie insoutenable de spécialistes

« La médecine d’urgence vit des heures sombres dans notre pays. Un chiffre résume à lui seul toute la détresse dans laquelle est plongée cette spécialité : nous avons à peine une dizaine de spécialistes qui exercent actuellement dans les différentes structures hospitalières du pays.

Une option pour éviter une grossesse non désirée

La grossesse non désirée constitue pour la femme un drame que connaissent actuellement de nombreuses sociétés modernes. Plusieurs circonstances peuvent mener à une telle situation, telles que les échecs ou l'absence de contraception (couple en mariage ou hors mariage), le viol, l'inceste, la jeune fille arriérée mentale, la mineure, la femme en périménopause se croyant à l'abri d'une grossesse, les malformations fœtales graves et, enfin, certaines situations sociales dramatiques.

Un cours à dimension continentale dédié à Marrakech

Etalé sur deux jours, du 3 au 4 novembre derniers, l’ « IPNA course Marrakech 2017» a connu la participation de plusieurs néphrologues-pédiatres, pédiatres, néphrologues, urologues-pédiatres, chirurgiens-pédiatres ainsi que de professionnels de santé désireux d’enrichir leurs connaissances en matière de néphrologie pédiatrique et de participer au développement de cette discipline dans les pays africains.

Les médecins généralistes à l'honneur

Pour la première fois, le Sun Pharma Academic Event Morocco (SPACE Morocco) a été entièrement dédié aux médecins généralistes. La qualité du programme scientifique, les débats interactifs très riches et l’ambiance conviviale qui a régné tout au long de l'événement ont largement contribué au succès de cette édition.

“Une réalité au Maroc”

En médecine, les avancées technologiques ont toujours été à la base de progrès concomitants et l’adaptation de nouvelles procédures chirurgicales ont permis de mettre en lumière certains aspects techniques jusque-là méconnus. Cela a été le cas en chirurgie digestive où, actuellement, la majorité des interventions sont menées par cœlioscopie ou encore en matière de chirurgie sinusienne où l’avènement de l’endoscopie interventionnelle a révolutionné les concepts. C’est maintenant au tour de la chirurgie de l’oreille moyenne.

 

Une deuxième édition réussie

Organisée pour la deuxième année consécutive par les laboratoires Roche, la rencontre HER 2 Innovations a réuni plus de 150 spécialistes en oncologie le 11 novembre dernier à Casablanca. Cet événement a permis de faire le point sur les dernières spécialités développées par le groupe suisse dans le traitement du cancer du sein HER 2 positif.

Sothema lance ses biosimilaires

A l’occasion du lancement de leurs médicaments biosimilaires anti-cancéreux Ypeva® (bevacizumab) et Zelva® (rituximab), les laboratoires Sothema ont organisé un symposium auquel ont été convié plusieurs spécialistes en oncologie. Cet événement a été l’occasion de souligner l’apport majeur de ces médicaments dans l’amélioration de l’accès des patients cancéreux aux traitements.

“ Nous devons définir un langage commun avec les organismes en charge de l’assurance maladie ”

Chirurgie tertiaire de pointe, la chirurgie thoracique s'est développée rapidement au cours des dernières années au Maroc. Tour d'horizon de cette spécialité avec le Pr Mohammed Ridaï, président de la Société marocaine de chirurgie thoracique.

Des risques sous-estimés

Les Inhibiteurs de la Pompe à Protons (IPP) font partie des médicaments les plus prescrits et les plus utilisés dans le monde. Au Maroc, en plus de la prescription très élevée de cette famille thérapeutique, leur utilisation en automédication est très répandue et souvent de manière irrationnelle.

Des questions éthiques !

L’enfant malade est un mineur qui ne peut pas légalement prendre toutes les décisions qui le concernent. Dans certains cas, la maladie est si grave qu’elle ne lui permet pas d’avoir une faculté de jugement. Le soignant va devoir négocier avec les responsables légaux. La pédiatrie apparaît donc comme une spécialité spécifique où le soignant doit toujours traiter avec des tiers que sont les parents après avoir vu l’enfant ou parfois même avant.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.