Le Maroc à l’honneur

Pour la deuxième année consécutive, la filiale Afrique du Nord et de l’Ouest des laboratoires Merck Serono a octroyé une bourse scientifique « Merck Serono Fertility Grant », afin de soutenir les efforts de recherche dans le domaine de la fertilité au Maghreb. Cette année, le Maroc était à l’honneur, avec trois finalistes marocains, dont le lauréat, le Professeur Yasser Ait Benkaddour, est issu du Centre hospitalier universitaire de Marrakech.

Les pharmaciens veulent être impliqués

« Les pharmaciens d’officine, qu’ils soient affiliés à notre alliance ou à d’autres instances qui représentent notre profession, sont aujourd’hui unanimes à dénoncer la politique d’exclusion suivie par le ministère de la Santé à leur égard concernant la question de la politique du médicament », explique Mohamed Haouachi, vice-président de l’Alliance des syndicats des pharmaciens du sud. Les membres de cette instance, qui a tenu son assemblée générale constitutive le 23 juin dernier à Agadir, ont longuement débattu de cette question, appelant le ministère de la Santé à les impliquer davantage dans cette politique.

L’engagement de Sanofi

A l’occasion de la Journée internationale de l’enfant africain (16 juin dernier), les laboratoires Sanofi ont marqué leur volonté de contribuer à l’amélioration de la santé des enfants par le lancement de l’Initiative pédiatrie en Afrique : « Des enfants en bonne santé, des enfants heureux (Healthy children, Happy children) ».

Les résultats d’une étude auprès des pédiatres

Durant les journées de printemps organisées par l’Association casablancaise des pédiatres privés du 29 avril au 1er mai derniers, à Marrakech, une étude a été réalisée pour évaluer l’efficacité et la tolérance de la molécule montelukast, un antileucotriène. Indiqué dans le traitement de l’asthme, le montelukast est disponible sur le marché marocain sous trois formes, adaptées aux tranches d’âge des 6 mois à 5 ans, 6 à 14 ans et 15 ans et plus. Cette étude a été centrée sur les deux formes à 4 mg (enfants de 6 mois à 5 ans) et 5 mg (enfants de 6 à 14 ans), les enfants âgés de 15 ans et plus consultant rarement des pédiatres. Un questionnaire a été distribué à 62 pédiatres.

Les contraintes juridiques au centre des débats

Les Ve journées pharmaceutiques de Meknès qui se sont déroulées  du 10 au 11 mai ont été l’occasion de débattre de plusieurs thèmes relatifs à la pharmacie d’officine, notamment le cadre juridique de la profession, thème central de la manifestation. Plusieurs juristes ont été  invités par le Syndicat des pharmaciens d’officine de Meknès pour présenter les différentes modalités de la loi qui régissent l’exercice de la pharmacie au Maroc.

Une plateforme de débat pour les pharmaciens maghrébins

Organisé sous le thème « Le Pharmacien au service du citoyen », le Congrès des pharmaciens du Grand Maghreb « ExpoPharma » semble avoir réussi son pari, celui de devenir une plateforme d’échange et de débat autour de thématiques ayant trait au secteur pharmaceutique au Maghreb.

Appel à une réglementation des biosimilaires

Le 1er Congrès de Pharmacologie, qui s’est tenu le 3 et 4 mai derniers, à Rabat, a consacré une large place aux biosimilaires. Les congressistes ont été nombreux à suivre la conférence animée par le Dr Jean-Louis Prugneaux, pharmacien chef au CHU Saint-Antoine de Paris, sur les caractéristiques de ce type de médicaments.

Les pharmaciens d’officine débattent de lEUR avenir

Sous le thème « Droit à la santé : stratégies et dispositions », l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine de la région de Tadla-Azilal  (USPORETA) a organisé ses 6e journées pharmaceutiques les 28 et 29 avril derniers, à Béni-Mellal.

Maphar récompensé

En avril dernier, la filiale Maphar a obtenu une double certification ISO 14001, pour son système de management intégré en Environnement, et OHSAS 18001, pour son système de gestion de la santé et de la sécurité au travail.

Le ministre conscient des difficultés

«Si la loi 04-17 portant code du médicament et de la pharmacie comporte de nombreux points positifs, notamment la généralisation de la règle des 300 mètres vol d’oiseau séparant les pharmacies et l’élargissement de certaines prérogatives du pharmacien, il n’en demeure pas moins que de nombreux points doivent encore être revus afin d’améliorer le quotidien des pharmaciens d’officine », a affirmé le ministre de la Santé, le Pr El Houssaine Louardi, lors de la séance inaugurale des septièmes journées pharmaceutiques de la Wilaya d’Agadir.

Mourad Derouiche et Sanae Abid récompensés

Organisée du 6 au 8 avril par le Syndicat régional des pharmaciens d’Oujda (SRPO), la troisième édition du prix SRPO de la recherche et des sciences pharmaceutiques a récompensé Mourad Derouiche et Sanae Abid, respectivement dans les catégories « Etudes à caractère professionnel » et « Etudes fondamentales ».

Sécurité d’emploi cardiovasculaire

 

L’administration de la dose efficace la plus faible est recommandée

Les laboratoires fabricants de dompéridone, en accord avec l’Afssaps et avec Santé-Canada, ont informé les professionnels de santé que l’administration du modificateur de la motilité gastro-intestinale dompéridone (utilisé comme antiémétique chez l’adulte et l’enfant) doit être utilisé à la dose efficace la plus faible.

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.