Archives

Victimes d’erreurs médicales

Les mentalités doivent évoluer

3 avril 2012

« Nous recevons chaque jour des dossiers de victimes d’erreurs médicales », indique Mohamed Hamdi dans un article publié par le quotidien Le Matin.

Or, « il n’y a pas de texte de lois qui protègent les victimes d’erreurs médicales », poursuit le président de l’Association des victimes des erreurs médicales. Interviewé dans le même article, Abdelghani Nkaira, avocat, confirme : « l’erreur médicale au Maroc n’est pas réglementée par une loi spéciale par contre on trouve des lois qui ont commencé à régir la responsabilité du médecin. » Engagé depuis plus d’un an dans la défense des victimes d’erreurs médicales, Mohamed Hamdi souhaite également faire évoluer les mentalités car « de nombreuses études estiment qu’un nombre important de dossiers d’erreurs médicales ne ferait pas l’objet de poursuites si le médecin avait communiqué pleinement avec son patient et s’était excusé ».

Source : Le Matin

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.