Maladies rares

Maladies rares 28 juin 2022

L'accès aux traitements toujours très compliqué

La prise en charge des patients atteints de maladies rares est chaotique au Maroc.

La non-disponibilité de plusieurs médicaments rend l'accès aux soins très compliqué. C'est ce qu'ont affirmé des professionnels de santé, samedi dernier à Casablanca, lors du deuxième Forum associatif des maladies rares tenu sur le thème «Les maladies rares et les nouveaux traitements». Cet événement, organisé par l'Alliance des maladies rares du Maroc (AMRM), avec le soutien des laboratoires Sanofi, Janssen et Roche, a été l'occasion de rappeler que de nouvelles pathologies rares sont découvertes constamment, ce qui rend la prise en charge très difficile.

«Plus de 8.000 maladies rares ont déjà été recensées, mais le chiffre continue d'augmenter. Si chacune de ces pathologies se caractérise par une faible prévalence – moins d’une personne sur 2.000 –, néanmoins une personne sur 20 en est concernée, soit environ 1,5 million de Marocains. Ces maladies sont en général graves et leur expression extrêmement diverse : neuromusculaire, métabolique, infectieuse, immune, et cancéreuse», a souligné Dr Moussayer khadija, présidente de l’AMRM.

«Ces maladies posent partout dans le monde un grand défi à cause de la difficulté de leur diagnostic et l’exigence de leur prise en charge. Au Maroc, elles posent un véritable problème de santé publique par manque de dépistage et de non-disponibilité de nombreux médicaments. Il en découle une errance diagnostique et thérapeutique aggravée par un accès difficile aux soins dû à une faible couverture médicale et à un manque de structures adaptées notamment les centres de référence et de compétence pour leur prise en charge», a-t-elle déploré.

La présidente de l'AMRM a également expliqué que les maladies rares ne bénéficient pas toutes d’un traitement médicamenteux, seuls 5% d’entre elles en disposent. «Ces médicaments appelés orphelins ont connu un essor considérable depuis 40 ans. 

 

Source : Le Matin 

dans la même rubrique

Généralisation de la protection sociale

Généralisation de la protection sociale

La Confédération des syndicats des pharmacies d’officine livre ses recommandations

Afin d’accompagner le chantier de...

Élimination de l’hépatite C à l’horizon 2030

Élimination de l’hépatite C à l’horizon 2030

Le plan d'attaque du ministère de la Santé

Bien qu’elle soit curable, l’hépatite virale C (HVC) tue encore plus de ...

Professionnels de la santé marocains du monde

Professionnels de la santé marocains du monde

Consultations pour appréhender leur contribution au développement du secteur au Maroc

Abdellah Boussouf, Secrétaire gé...

Skhirat

Skhirat

Ouverture du colloque international "P...

Ministre de la Santé

Ministre de la Santé

« Nous vi...

Maroc

Maroc

Le ministère de la Santé lance la première campagne nationale de dépistage de l’hépatite C

Le ministère de la Sant...

dans la même rubrique

Covid-19

Monde

Covid-19

Études en médecine

Covid-19

Covid-19

Copyright © 2022 Doctinews.

All rights reserved.