Navire de l’avortement

Le ministère réagit

Le ministère de la Santé réagit à l’arrivée du navire de l’ONG Women on Waves qui pratique des avortements dans les eaux internationales.

Dans un communiqué, le ministère précise qu’il « n’a autorisé aucune partie ou médecin non résident au Maroc à effectuer cette intervention médicale ». Il rappelle que « l’avortement est un acte médical régi par des dispositions légales précises qui définissent les cas d’avortement légal » et mentionne les dispositions de la loi 10-94 relative à l’exercice de la médecine dans le secteur privé. Enfin, il appelle les autorités concernées à faire le nécessaire pour veiller à l’application de la loi.

Source : Le Matin

4 octobre 2012

dans la même rubrique

Ordre des pharmaciens

Ordre des pharmaciens

Voici les principaux changements législatifs

La Commission des secteurs sociaux au sein de la Chambre des représentants ...

Casablanca

Casablanca

Un nouveau centre de santé urbain, Oum Keltoum-Al Walaa, voit le jour  

Le ministre de la Santé et de la protection so...

Santé

Santé

Un virus serait à l'origine de la sclérose en plaques

Un virus qui infecte 90 % de l'humanité semble être l'élément déclenche...

MAScIR

MAScIR

La Fondation lance des solutions pour le diagnostic de la tuberculose 

Dans le cadre de la promotion de la fabrication locale des d...

Molnupiravir

Molnupiravir

Le nouveau médicament intègre le protocole thérapeutique anti-Covid 19 

Le médicament anti-Covid-1...

Le Molnupiravir.. son coût, son utilisation et les patients cibles

Le Molnupiravir.. son coût, son utilisation et les patients cibles

L'éclairage de Khalid Ait Taleb 

Les autorités sanitaires du Royaume ont donné l’autorisation de mise sur le marché...

dans la même rubrique

Santé

Covid-19

Covid-19

Traitement Covid

Médicaments anti-Covid-19

Ministère de la Santé

Copyright © 2022 Doctinews.

All rights reserved.