Dépenses de santé

Dépenses de santé 19 juillet 2019

Au Maroc, la densité médicale est encore faible

Sur un échantillon de 11 pays à niveau de développement à peu près comparable, le Royaume se situe à la 9e place en matière de dépenses publiques de santé rapportées au PIB.

On peut penser toutefois qu’en tenant compte des dépenses privées, ce classement s’améliorerait quelque peu. D’autres indicateurs, globaux ceux-là, laissent penser cependant que la situation reste encore…problématique. En effet, sur l’indicateur de densité médicale, qui mesure le nombre de professionnels de santé (privés et publics) par rapport à la population, le Maroc occupe la dernière place avec 61,8 pour 100000 habitants, contre 164,8 pour 100 000 habitants en Tunisie, 265 pour 100 000 habitants en Jordanie, etc.

Source : La Vie éco

dans la même rubrique

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.