Rapport

Rapport 15 octobre 2019

Le Maroc compterait 340.000 schizophrènes

 Au Maroc, près de 340.000 personnes sont atteintes de schizophrénie.

Des études montrent que les Marocains ignorent tout de cette maladie, qu’ils imputent souvent à la sorcellerie. Ils délaissent ainsi le traitement médical pour recourir aux fqihs et aux charlatans. Des études montrent que 75% des familles de malades, dans le royaume, ne comprennent pas cette maladie, à tel point qu’elles recourent à la sorcellerie plutôt qu’à la médecine. Ainsi, 70% des personnes atteintes par cette maladie mentale ont consulté des guérisseurs traditionnels, des herboristes, des fqihs et des charlatans. Ces chiffres ont été annoncés à l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale, fêtée par les associations marocaines Sila et Chams. Ces associations, qui soutiennent les personnes atteintes de troubles psychiques et leurs familles, ont signé un partenariat avec le laboratoire Janssen pour installer au Maroc le programme international de psychoéducation, ProFamille. La schizophrénie, qui touche 1% des Marocains, est une psychose caractérisée par la perte de contact avec la réalité, psychose que L’OMS classe parmi les 10 maladies les plus handicapantes.

 Source : Le360.ma 

dans la même rubrique

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.