HCP

HCP 08 novembre 2019

Les dépenses consacrées au secteur de la santé au Maroc restent faible

Dans son rapport national, au titre de l’année 2019, intitulé «Population et développement au Maroc», le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dévoile plusieurs données et chiffres clefs dans plusieurs secteurs, notamment celui correspondant au système de la santé du Royaume.

Le HCP indique dans son rapport que le financement de la santé en 2013 s’est chiffré à 53 milliards de dirhams, soit 1.578 dirhams par habitant contre 1 002 DH en 2006, ce qui représentait 5,8 % du PIB contre 5,2 % en 2018. Certes, cela représente une nette augmentation des dépenses consacrées au secteur de la Santé, mais reste des plus bas parmi ceux des pays ayant un développement économique similaire à celui du Maroc, tel que la Tunisie 7,3 % du PIB, 6,5 % pour l’Iran, 7,2 % pour la Jordanie et 6,6 % pour le Liban, relève le rapport du HCP. Source : Hespress.com

dans la même rubrique

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.