CNDP

CNDP 14 janvier 2020

La protection des données médicales, priorité pour 2020 !

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) aura du pain sur la planche en 2020.

Désormais, les équipes de la commission vont s’atteler à trouver les moyens pour assurer une protection optimale des données médicales des citoyens. «L’année 2020 sera celle de la donnée médicale», annonce Omar Seghrouchni (photo). Pour la Commission nationale, le domaine de la santé est un domaine au sein duquel les problématiques de la protection des données à caractère personnel seraient le plus facilement comprises. Le travail de protection de la donnée médicale, nécessaire, vu le caractère stratégique du secteur de la santé, va accélérer la prise de conscience globale pour le reste des domaines. Dans le détail, le responsable explique que sa commission va se réunir avec toutes les parties prenantes du secteur de la santé. Il cite le ministère de la santé, l’autorité de contrôle de l’assurance et de la prévoyance sociale (ACAPS), les caisses de retraite, l’Ordre des médecins, l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM), et autres. Pour quelques unes de ces entités, il y a eu des rencontres dans le passé et il y aura des réunions en 2020. Objectif : recenser toutes les spécificités du secteur de la santé, et mettre en conformité le secteur en matière de protection des données médicales personnelles.

Source : La Vie éco

dans la même rubrique

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.