Maladie coeliaque

La piste des organismes épigénétiquement modifiés

La recherche agronomique vient d’accomplir une percée scientifique en mettant au point un blé largement appauvri en gluten, l’élément responsable de la maladie cœliaque.

Le Dr Khadija Moussayer, présidente de l’Association marocaine des maladies auto-immunes et systémiques, consacre un article à cette découverte qui constitue un nouveau pas dans le développement de lignées de blé « détoxifiées ».
 
Pour accéder à l’article, cliquez ici

19 décembre 2012

dans la même rubrique

AMRC

AMRC

Les Marocains ont 12% de risque de contracter un cancer avant 75 ans

Le cancer est l'une des principales causes de mortali...

Ministère de la Santé

Ministère de la Santé

L'Institut national d’hygiène maintient la certification ISO pour son système de management de la qualité

L'Institut ...

Santé

Santé

L'OMS alerte contre les maladies tropicales négligées

L'OMS a appelé lundi à investir davantage dans la lutte contre les maladie...

Suicide des jeunes

Suicide des jeunes

L’Association Sourire de Reda lance sa campagne nationale

Le Maroc célèbre le 5 février prochain la Journée national...

Cancer

Cancer

50.000 nouveaux cas chaque année au Maroc

« Le cancer est un problème de santé publique au Maroc. Son incidence global...

Chambre des conseillers

Chambre des conseillers

Journée d'étude consacrée au chantier de réforme du système de santé

Le chantier de réforme du système de santé c...

dans la même rubrique

Covid-19

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Copyright © 2023 Doctinews.

All rights reserved.