Secteur de la santé

Secteur de la santé 15 juin 2021

Une nouvelle stratégie pour protéger les ressources humaines

Le département de la Santé a lancé le processus d’élaboration d’une stratégie nationale destinée à renforcer la santé et la sécurité dans les lieux de travail des salariés et cadres sanitaires dans le pays.

Plus que jamais, la crise sanitaire a démontré l’urgence de la mise en place d’une vision intégrée qui protège les travailleurs du secteur de la santé contre les risques liés à l’exercice de leurs fonctions. Conscient de la nécessité d’accélérer le processus d’élaboration d’une stratégie nationale pour le secteur de la santé, le département de tutelle a indiqué qu’une initiative dans ce sens est à l’ordre du jour, afin de «renforcer la valorisation du capital humain national dans le domaine sanitaire, essentiellement les fonctionnaires travaillant dans les divers services».

Le ministère précise que cette réforme s’impose «vu la spécificité du secteur sanitaire et en raison des changements qui sont intervenus au double niveau organisationnel et structurel, ainsi qu’en matière de développement des programmes et des services publics», tel que souligné dans le cadre conceptuel de la stratégie projetée. Il s’agit de renforcer les missions dévolues aux diverses catégories de travailleurs dans le secteur sanitaire et, surtout, de «requalifier le système sanitaire et améliorer sa gouvernance». Ceci d’autant que l’accompagnement du chantier de la couverture sociale impose de procéder à la mise en œuvre de la stratégie projetée dans des délais raisonnables, ce qui permettrait au personnel sanitaire d’accomplir ses missions dans des conditions conformes aux standards en matière de santé et de sécurité sur les lieux de travail.

 

Des programmes régionaux à l’ordre du jour

La mise en place de la nouvelle stratégie sera bien évidemment déployée dans les régions. Toutefois, l’impact attendu de cette approche régionalisée ne peut être atteint sans un investissement réel dans le renforcement des capacités des directions régionales de la Santé qui constituent un relais stratégique de toute politique sanitaire.

Le département de la Santé souligne, en outre, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sera un principal clé durant cette étape de conception de la stratégie, «avec une forte implication de l’ensemble des intervenants dans le secteur sanitaire, y compris les partenaires sociaux, les organisations professionnels et le tissu associatif qui œuvre dans le domaine sanitaire», apprend-on. Notons que les ressources humaines font, traditionnellement, partie des points faibles du système de santé marocain.

 

Source : LesEco.ma

dans la même rubrique

Décès

Décès

Monsieur Radouane El Ghafri  n’est plus

L’industrie pharmaceutique marocaine est en deuil. Et pour cause, Monsieur Rado...

Internat en médecine

Internat en médecine

Une nuit de garde simulée, à l’UM6SS de Casablanca

Le Centre de Simulation (IMSC) de l’Universit...

La loi 33-21 entre en vigueur

La loi 33-21 entre en vigueur

Voici les conditions d'exercice pour les médecins étrangers

Ayant pour objectif de combler la pénuri...

Hépatite

Hépatite

L’ALCS dénonce les retards dans le plan stratégique national

La communauté internationale célèbr...

Névralgie pudendale

Névralgie pudendale

La reconnaître pour la traiter 

La névralgie pudendale est un sujet d’actualité qui a fait récem...

Santé

Santé

BioNTech va lancer un vaccin à ARNm contre le paludisme

Après avoir développé avec Pfizer un vaccin...

dans la même rubrique

Covid-19

Officiel

Covid-19

Vaccination

Etude

Vaccination

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.