Carte sanitaire au Maroc

Carte sanitaire au Maroc 16 juin 2021

Ces chiffres à retenir…

Le ministère de la santé vient de publier une nouvelle carte sanitaire qui donne un aperçu de l’offre de soins en 2020. Par comparaison aux données de 2019, on note un léger mieux au niveau des ressources humaines tant au niveau du secteur public que privé.

En effet, le corp médical exerçant au niveau des établissements publics de santé se chiffre à 12.454 en 2020 dont 3.616 généralistes, 8.337 spécialistes, 323 dentistes et 178 pharmaciens. En 2019, le corps médical dans le public s’était élevé à 12.034. S’agissant du secteur privé, on relève 5.182 médecins généralistes et 8.440 médecins spécialistes, ce qui représente un total de 13.622 médecins. Au total, le Maroc compte 25.575 médecins dans le public et privé (11.953+13.622). Pour une population de 36 millions d’habitants, le ratio est de 7,1 médecins pour 10.000 habitants (25.575 x 10.000 /36.000.000). Le Maroc est encore très loin du standard de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fixé à 15,3 médecins pour 10.000 habitants. Le système de santé souffre d’un manque cruel en ressources humaines.

Il y a moins d’un mois, le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, avait indiqué à la Chambre des représentants que le Maroc a un déficit de 97.566 professionnels de santé, dont 32.522 médecins et 65.044 infirmiers. Le ministre avait précisé que la densité actuelle ne dépasse pas 1,7 par 1.000 habitants, ce qui signifie un besoin de 2,75 par 1.000 habitants. Selon la nouvelle carte sanitaire, le corps paramédical dans le public se chiffre à 33.837 dont 15.087 infirmiers polyvalents et 4.943 sages-femmes. Dans le public, la répartition par région montre que les professionnels de santé médicaux sont concentrés essentiellement dans la région de Casablanca-Settat où leur nombre se chiffre à 3.171, suivie des régions de Marrakech-Safi (1.876), Fès-Meknès (1.725), Rabat-Salé-Kénitra (1.676), Oriental (1.153), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (852). Par contre, le corp médical est beaucoup moins présent dans les régions de Beni Mellal-Khénifra (589), Souss-Massa (579), Draa-Tafilalet (378), Guelmim Oued Noun (200), Laayoune-Sakia El Hamra (174), et Dakhla-Oued Eddahab (81). A noter que les médecins du privé sont au nombre de 13.241 en milieu urbain contre seulement 381 dans le rural. La carte sanitaire montre que la majorité des médecins du privé est concentrée dans 4 régions :Casablanca-Settat (4.954), Rabat-Salé-Kénitra (2.847), Marrakech-Safi (1.386) et Fès-Meknès (1.239). Dans le détail, Casablanca-Anfa compte 1.858 médecins, Rabat (1.363) et Marrakech (941), Fès (632). Dans certaines provinces, le nombre de médecins du privé est inférieur à 10. C’est le cas notamment de Jerada (8), Tan Tan (7), Sidi Ifni (6), Tata (2), Assa-Zag (1).

 

Source : Aujourd’hui le Maroc 



dans la même rubrique

Décès

Décès

Monsieur Radouane El Ghafri  n’est plus

L’industrie pharmaceutique marocaine est en deuil. Et pour cause, Monsieur Rado...

Internat en médecine

Internat en médecine

Une nuit de garde simulée, à l’UM6SS de Casablanca

Le Centre de Simulation (IMSC) de l’Universit...

La loi 33-21 entre en vigueur

La loi 33-21 entre en vigueur

Voici les conditions d'exercice pour les médecins étrangers

Ayant pour objectif de combler la pénuri...

Hépatite

Hépatite

L’ALCS dénonce les retards dans le plan stratégique national

La communauté internationale célèbr...

Névralgie pudendale

Névralgie pudendale

La reconnaître pour la traiter 

La névralgie pudendale est un sujet d’actualité qui a fait récem...

Santé

Santé

BioNTech va lancer un vaccin à ARNm contre le paludisme

Après avoir développé avec Pfizer un vaccin...

dans la même rubrique

Covid-19

Officiel

Covid-19

Vaccination

Etude

Vaccination

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.