Déterminants sociaux de la santé

Un verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Après la paresse de l’été indien vient la reprise, le moment d’être prêt pour le service (avec un grand S) vis-à-vis d’une population lassée, dans certains cas, de recherches labyrinthiques d’aide et de soutien pour accéder aux soins, de saines conditions de travail, de nourriture, de logement adéquat...

Ismail berrada

Directeur de publication et de la rédaction

Doctinews N°37 Octobre 2011

 

D epuis 2000, pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement, notre pays s’est engagé dans une approche globale s’appuyant, entre autres, sur la lutte contre des aspects aussi variés que la pauvreté, l’éducation, la santé, l’environnement… Toutefois, le bilan des avancées en matière de santé reste entaché d’un système de soins de santé encore en deçà des normes de qualité requises. Là où le bât blesse le plus, c’est sans nul doute au niveau de l’absence de couverture médicale pour tous les groupes sociaux de la population. Le nombre de ces derniers, qui dépasse les 10 millions de Marocains, englobe non seulement les personnes démunies et sans revenu, mais également les personnes actives, dont les professionnels de la santé. Que cette situation chaotique soit le fruit d’orientations stratégiques ou de choix politiques, l’adage populaire selon lequel « le cordonnier est souvent le plus mal chaussé » est ici on ne peut plus vérifiable.

 

 

 Le bilan des avancées en matière de santé reste entaché d’un système de soins de santé encore en deçà des normes de qualité requises.

Pour l’OMS, pas question de se laisser rouiller les neurones. Vu l’inquiétude croissante que suscitent ces divergences, la Commission des Déterminants sociaux de la Santé établie par cette instance s’est penchée sur cette injustice. L’aboutissement de ses études a donné lieu à la publication, en 2008, d’un rapport final dans lequel elle souligne l’intérêt de « combler le fossé en une génération, (d’) instaurer l’équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux ». Evitables et remédiables, ces déterminants sont conçus comme étant « les circonstances dans lesquelles les individus naissent, grandissent, vivent, travaillent et vieillissent, ainsi que les systèmes mis en place pour faire face à la maladie ».
Cette année, faisant suite à la résolution de l’Assemblée mondiale de la santé de mai 2009 et à la Déclaration d’Adélaïde d’avril 2010, l’OMS poursuit le débat. C’est ainsi qu’elle tiendra, du 19 au 21 octobre, à Rio de Janeiro, au Brésil, une conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. À quelques années de la date butoir pour la réalisation de la plupart des OMD (2015), un tel rendez-vous acquiert une grande importance dans la mesure où il offre une plateforme d’échange d’expériences et de connaissances à l’échelle mondiale pour prendre les bonnes résolutions.
Si le secteur de la santé est essentiel pour la réduction des inégalités de santé, encore faut-il mettre en place une politique explicite fondée sur l’équité, seul moyen de rattraper le retard enregistré au Maroc vis-à-vis de tous les groupes sociaux et pas seulement au bénéfice des plus défavorisés d’entre eux !

Dans la même rubrique

CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA COVID-19, UN DÉFI D’ENVERGURE

CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA COVID-19, UN DÉFI D’ENVERGURE

CETTE CAMPAGNE A DONNÉ SES FRUITS PUISQUE LE NOMBRE DE PERSONNES VACCINÉES NE CESSE DE CROÎTRE

La campagne de vaccination contre la Covid-1...

Lire la suite

MALADIE D'ALZHEIMER

MALADIE D'ALZHEIMER

LA MALADIE REPRÉSENTE PLUS DE 1% DU PIB MONDIAL !

La communauté internationale célébrera le 21 septembre prochain la Journée mondiale de ...

Lire la suite

CORONAVIRUS

CORONAVIRUS

 Au Maroc, la situation semble pour l’instant sous contrôle.  

 La peur suscitée par le coronavirus vire peu à peu à la psychose. Les...

Lire la suite

PÉNURIE

PÉNURIE

 LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ SONT CONCENTRÉS À CASABLANCA

La carte sanitaire élaborée par le ministère de la Santé montre une grande p...

Lire la suite

TABAGISME

TABAGISME

CE FLÉAU CAUSE CHAQUE ANNÉE LE DÉCÈS DE 8 MILLIONS DE PERSONNES

Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, la prévalenc...

Lire la suite

DÉMENCE

DÉMENCE

 LE NOMBRE DE CAS DE DÉMENCE VA DOUBLER D'ICI 2050

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de personnes atteintes de d...

Lire la suite

Copyright © 2022 Doctinews.

All rights reserved.