horloge biologique

À chacun son rythme !

Toute bonne chose a une fin, c’est le cas pour les vacances que certains d’entre nous auraient certainement aimé prolonger encore un peu. Car à peine sont-elles terminées qu’elles nous semblent déjà loin ! Il faut désormais reprendre le rythme, scolaire pour les enfants, professionnel pour les parents. Un rythme souvent difficile à concilier avec celui de notre horloge biologique ! Cette dernière, après avoir été chouchoutée pendant les vacances (il est admis que huit jours de vacances -quinze idéalement- permettent à l’organisme de se « resynchroniser »), est à nouveau bousculée.

Ismail berrada

Directeur de publication et de la rédaction

Doctinews N°58 Septembre 2013

 

Rythme de la vie moderne oblige ! Or, de plus en plus d’études montrent que le respect du rythme circadien (du latin circa diem, environ un jour) participe largement à préserver la santé et pourrait même aider à prévenir certaines pathologies. Selon Francis Lévi, qui dirige l’unité de l’Inserm Rythmes biologiques et cancers, « les études montrent que lorsque le système circadien est perturbé et qu’il ne fonctionne plus de façon coordonnée, on a un risque accru de développer des cancers, des maladies cardiovasculaires ou des maladies infectieuses ». Ces perturbations pourraient également favoriser l’obésité ou le diabète, et même précipiter le vieillissement (étude réalisée sur des souris par des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology).

le respect du rythme circadien participe largement à préserver la santé

Sans vouloir être alarmiste, il n’en demeure pas moins qu’être à l’écoute de son corps ne peut nuire ni à la santé, ni à la productivité. La question récurrente de l’aménagement des rythmes scolaires en France et la réforme qui vient d’être instaurée n’est pas le fruit du hasard. Enfants ou adultes, nous avons tous notre propre rythme, avec des périodes de veille et de sommeil, de haute et de faible efficacité… Pourquoi, par exemple, est-on moins efficace dans l’heure qui suit le repas ? Tout simplement parce qu’à ce moment-là l’organisme puise l’énergie nécessaire à la digestion. Et que dire des baillements, des rires, des moments de détente ou de rêverie ? Tout simplement qu’ils participent au bien-être physique et mental de l’être humain, à tel point que le corps en réclame toutes les quatre-vingt-dix minutes ! Alors, aux classiques bonnes résolutions de la rentrée : manger équilibré, faire du sport, arrêter de fumer… pourquoi ne par ajouter : bailler de temps en temps, rire souvent, rêver sans modération et, pour ne pas être interrompu dans cette quête du mieux-être, se déconnecter de temps à autre d’Internet et s’éloigner régulièrement du téléphone portable. En d’autres termes, limiter la tension permanente qui génère la sécrétion des hormones du stress (cortisol, catécholamine et adrénaline) et laisser un peu de place à la détente et aux activités qui stimulent les hormones du plaisir (endorphines).

Dans la même rubrique

CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA COVID-19, UN DÉFI D’ENVERGURE

CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA COVID-19, UN DÉFI D’ENVERGURE

CETTE CAMPAGNE A DONNÉ SES FRUITS PUISQUE LE NOMBRE DE PERSONNES VACCINÉES NE CESSE DE CROÎTRE

La campagne de vaccination contre la Covid-1...

Lire la suite

MALADIE D'ALZHEIMER

MALADIE D'ALZHEIMER

LA MALADIE REPRÉSENTE PLUS DE 1% DU PIB MONDIAL !

La communauté internationale célébrera le 21 septembre prochain la Journée mondiale de ...

Lire la suite

CORONAVIRUS

CORONAVIRUS

 Au Maroc, la situation semble pour l’instant sous contrôle.  

 La peur suscitée par le coronavirus vire peu à peu à la psychose. Les...

Lire la suite

PÉNURIE

PÉNURIE

 LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ SONT CONCENTRÉS À CASABLANCA

La carte sanitaire élaborée par le ministère de la Santé montre une grande p...

Lire la suite

TABAGISME

TABAGISME

CE FLÉAU CAUSE CHAQUE ANNÉE LE DÉCÈS DE 8 MILLIONS DE PERSONNES

Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, la prévalenc...

Lire la suite

DÉMENCE

DÉMENCE

 LE NOMBRE DE CAS DE DÉMENCE VA DOUBLER D'ICI 2050

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de personnes atteintes de d...

Lire la suite

Copyright © 2022 Doctinews.

All rights reserved.