Ciné Psy Maroc

Ciné Psy Maroc 24 octobre 2018

Lutter contre la stigmatisation par l’image

L’association Ciné Psy Maroc, en collaboration avec la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, le Centre psychiatrique universitaire Ibn Rochd, la Ligue pour la santé mentale, l’Organisation des Nations Unies pour la santé, le Ciné Psy du Vinatiers Lyon et le Festival de Lorquin, a organisé les 24 et 25 septembre derniers la 2e édition du congrès Ciné-Psy.

Cette manifestation, qui allie cinéma et psychiatrie, est la première du genre au Maroc, en Afrique et dans les pays musulmans. Elle a pour objectif la lutte contre la stigmatisation des personnes atteintes de pathologies mentales et leurs familles. Trois thématiques ont été programmées lors de cette édition, à savoir la bipolarité, l’état limite et les troubles du comportement alimentaire. « A l’inverse de nombreuses fictions cinématographiques qui ne véhiculent pas la réalité des pathologies mentales et qui stigmatisent les patients, le Ciné Psy utilise le support audiovisuel pour une meilleure connaissance des réalités des malades mentaux. Les films, qu’ils soient faits par des soignants, patients ou professionnels de l’audiovisuel ont un même but : raconter des histoires où les acteurs privilégiés sont les malades qui s’expriment souvent avec une authenticité touchante », indique Boushra Benyezza, directrice et fondatrice du Ciné Psy Maroc. Une douzaine de films ont été visionnés lors cette édition en présence de psychiatres, de psychothérapeutes, d’art thérapeutes, d’orthophonistes, d’associations de familles des malades, de journalistes, de médecins résidents, d’infirmiers et d’étudiants en médecine.

Dans la même rubrique

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.