Troubles anxieux

Troubles anxieux 27 juin 2019

Le microbiote serait impliqué

Biocodex Maroc a organisé une table ronde scientifique dédiée au microbiote et aux troubles anxieux.

Animée par le Pr Jaafar Heikel, professeur d’épidémiologie clinique et de santé publique et spécialiste en maladies infectieuses et en médecine préventive, et le Dr Imane Kendili, psychiatre et addictologue, cette rencontre a permis de débattre des liens entre dysbiose et troubles anxieux. Elle a également été l’occasion de discuter de la place des probiotiques dans la prise en charge de l’intestin irritable notamment Bifidobacterium infantis 35624.

Les probiotiques ont également un rôle dans la prévention de la dysbiose aigüe causée par les antibiotiques notamment la souche Saccharomyces Boulardii CNCM-I-745 qui permet de réduire les risques de survenue des diarrhées associées à l'antibiothérapie. Le Pr Heikel est revenu sur les types de dysbioses (aigüe et chronique) et a bien insisté sur les principaux critères de choix pour les probiotiques, en particulier la spécificité de la souche. Pour sa part, le Dr Kendili a évoqué les liens qui existent entre l’intestin, la sérotonine et l’apparition des troubles anxieux.

« La sérotonine, qui joue un rôle clé dans les troubles anxieux, est synthétisée à plus de 80 % au niveau de l’intestin. Un intestin altéré va donc avoir un impact sur la production de ce neurotransmetteur, entrainer une dépression en tryptophanes qui va, elle-même, contribuer à l’installation d’un trouble anxieux », a-t-elle indiqué. Le microbiote intestinal n’a donc pas fini de nous étonner !

Dans la même rubrique

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.